Seniors à la recherche d’un financement : que faire et ne pas faire ?

Vous êtes senior et recherchez un financement pour un projet ? Quoique difficiles d’accès compte tenu du facteur âge, les prêts pour seniors sont des options que vous pouvez envisager pour réaliser l’un de vos projets. Seulement, avant de contracter un financement de quelque nature, il y a des préalables à considérer, des options à privilégier, d’autres à éviter. Alors, quelles sont les possibilités que vous avez en tant que senior pour bénéficier d’une trésorerie supplémentaire ?

Ne cosignez pas de prêt pour votre enfant ou petit-enfant

Bien qu’étant senior, vous pouvez trouver un financement pour l’un de vos projets. À cet effet, vous pouvez recourir à des experts en financement pour les plus de 50 ans. Avant d’envisager cette solution de financement, vérifiez que vous n’êtes pas cosignataire d’un prêt au bénéfice de votre enfant ou petit-enfant.

A lire également : Crédit Logement : comment ça marche ?

En effet, cosigner un prêt suppose que vous vous engagez à le rembourser en cas de défaillance de l’emprunteur principal. De même, en cas de retard de paiement de votre enfant ou petit-enfant emprunteur, cela sera reporté sur votre dossier de crédit. Étant lié par ce prêt bien que vous n’en soyez pas le bénéficiaire principal, cela aura un impact sur votre dossier de crédit.

De même, la co-signature étant assimilable à un prêt, elle diminue votre capacité d’emprunt. L’emprunt est ajouté à votre ratio d’endettement. Considérant toutes ces implications, si vous envisagez de recourir à un organisme de crédit pour un prêt, évitez de cosigner un prêt pour les membres de votre famille. Autrement, il vous sera difficile, voire impossible d’obtenir votre financement.

A lire en complément : Le crédit personnel a un potentiel assez important pour vos projets

Le prêt hypothécaire pour les seniors

Comme l’explique le site popsenior.com, il existe différents types de prêts, dont certains sont destinés aux seniors. Le prêt relais pour les retraités en est un exemple. Ainsi, le prêt relais hypothécaire est conçu spécifiquement pour les personnes âgées.

Cette solution offre la possibilité aux seniors d’obtenir une trésorerie d’avance. Il est possible d’obtenir l’accompagnement de courtiers spécialisés dans ce domaine afin d’obtenir le taux le plus intéressant.

contracter un prêt pour senior

Ne contractez pas un prêt que vous n’avez pas les moyens de rembourser

Un prêt vous engage, même si vous êtes un senior. Avant d’en contracter un, assurez-vous donc d’être en mesure de le rembourser, tout en vivant décemment. Cela implique d’analyser votre capacité de remboursement et d’étudier votre solvabilité. Pour ce faire, listez tous vos revenus (revenus locatifs, pensions, livret A, etc.). Ensuite, vérifiez si le total de vos revenus vous permet de faire face à un crédit, tout en gérant vos charges fixes sans pression.

Afin d’être sûr de faire un choix raisonnable, utilisez un comparateur de crédits pour seniors et retraités. Grâce à cet outil en ligne, vous pouvez analyser l’incidence de votre prêt sur vos finances avant de le contracter. Sur le comparateur, vous allez renseigner les informations relatives à vos revenus. L’outil vous suggère alors les meilleurs contrats que vous puissiez avoir. Le taux d’intérêt applicable, la durée de remboursement et les mensualités seront aussi clairs. Alors, vous aurez toutes les données à disposition pour évaluer le coût total de votre prêt senior et faire un choix éclairé.

Ne vous endettez pas au-delà de vos moyens

Dans la veine du point précédent, vous ne devez jamais contracter une dette au-delà de vos moyens. Pour contracter un prêt senior, vous devez vous baser sur l’existant. Le montant de vos revenus fixes au moment où vous recherchez votre prêt est le chiffre sur lequel vous devez tabler.

Évitez de demander un financement qui dépasse vos capacités, parce que vous espérez une entrée d’argent ou des revenus générés par des investissements réalisés. Il est important d’être réaliste au moment de déterminer le montant que vous êtes en mesure d’emprunter. Basez-vous donc sur vos réelles capacités et contractez un prêt selon votre profil.

Le courtier est un intermédiaire entre les organismes de financement et vous. Il analyse votre situation personnelle, vos revenus et votre solvabilité et vous aide à monter votre dossier. Sachant que les banques sont réticentes à octroyer des financements aux seniors, le courtier négocie des modalités avantageuses pour votre contrat.

Pour ce faire, il mise sur sa relation privilégiée avec les établissements financiers et se positionne comme une caution morale pour vous. Avec un courtier en prêt pour seniors, vous pourrez avoir un financement dans la limite de vos moyens. Cette solution vous permettra de rembourser sans difficulté.

ARTICLES LIÉS