Pourquoi faire appel à un consultant en crypto ?

La blockchain fascine autant qu’elle intrigue. Aussi, bon nombre d’acteurs financiers misent sur les cryptomonnaies pour faire fructifier leur patrimoine. Cette monnaie numérique et indépendante des réseaux bancaires offre une sécurité optimale. Si vous avez prévu de lancer un projet de crypto en toute sécurité, vous aurez besoin de l’expertise d’un consultant spécialisé. Voici pourquoi.

Confier son projet à une agence marketing dédiée blockchain : les avantages

Lancer un projet crypto n’est jamais une mince affaire, surtout si vous ne disposez pas d’une base solide de connaissances en cryptomonnaies. Autrement dit, les services d’un conseiller en crypto sont plus qu’indispensables.

A lire également : Comment miner du bitcoin ?

Celui-ci dispense des conseils aux investisseurs et aux entrepreneurs qui souhaitent se lancer dans un projet blockchain. Ainsi, faire appel à un consultant crypto, c’est bénéficier d’un accompagnement très spécifique. Celui-ci propose des stratégies optimisées pour les lancements crypto. Comptez également sur l’élaboration d’une roadmap et une supervision de la stratégie marketing. Le fondateur du projet crypto ou NFT bénéficie surtout de l’accompagnement de toute une équipe. À noter que la réussite d’un projet crypto repose sur une stratégie bien exécutée, un réseau solide composé de prestataires et de partenaires et une coordination des différentes équipes.

Lancer une ICO : les étapes à suivre

L’ICO, Initial Coin Offering, désigne une levée de fonds en cybermonnaie. Les investisseurs crypto débutants peuvent ainsi se lancer avec des budgets moindres. Mais pour réussir, il faut que le token suscite l’intérêt du public. Aussi, ce genre ce projet s’effectue en plusieurs étapes :

A lire en complément : Bitcoin (BTC) : comment en acheter dans un marché en hausse ?

1re étape : trouver une idée

Le lancement d’une ICO ne peut se faire sans une bonne idée. Il convient notamment de définir au préalable la tokénomique de votre cryptomonnaie. Certaines sont axées sur les secteurs de niches, d’autres font office d’outil d’investissement. Quoi qu’il en soit, il faut déterminer si votre projet requiert une blockchain.

2e étape : constituer une équipe

La réalisation en bonne et due forme d’un projet de crypto requiert une équipe d’experts, d’où la nécessité de faire appel à une agence marketing crypto ou un développeur blockchain. En sus, il vous faudra l’accompagnement de professionnels en droit et en finance décentralisée. Tout ce monde sera en mesure de concrétiser votre projet ICO dans les meilleures conditions.

3e étape : le livre blanc

Le livre blanc ou whitepaper se révèle être une étape essentielle dans le lancement d’une cryptomonnaie. Ce document met en exergue la tokénomique, les objectifs, mais aussi le modèle économique adopté pour le jeton. Il relate toutes les données essentielles qui inciteront les investisseurs à choisir votre token. Afin de profiter d’un maximum de visibilité, le livre blanc doit être publié sur votre site web. Il convient surtout d’y intégrer la feuille de route du produit ainsi que les détails pertinents sur les projets futurs.

S’ensuit la création de contrats intelligents dont les ERC-20. En cas de doute, des outils permettent d’accéder à divers modèles de contrats. Ces derniers sont personnalisables à souhait et en fonction des besoins. La création de contrats intelligents requiert toutefois un certain niveau de connaissances. N’oubliez pas de vérifier le contrat avant son lancement.

4e étape : déterminer le modèle économique

La réussite d’un lancement ICO repose grandement sur le modèle économique privilégié. Le choix dépendra notamment des spécificités du projet, de l’emplacement du siège social. En pratique, le lancement d’une ICO crypto peut s’opérer de différentes manières.

Le Soft cap

Ce modèle qui est également dénommé plafond souple consiste à déterminer le montant minimum à collecter durant l’ICO. Son prix sera de ce fait fixé par rapport à ce seuil. Il faudra vendre une certaine quantité de tokens pour un montant déterminé à l’avance. Ce modèle offre un maximum de chances de succès.

Le Plafond confidentiel

Pour ce modèle, les investisseurs ne connaissent pas le montant du capital avant le lancement de l’ICO. Cette option est tout indiquée dans le cas d’une ICO très spéculée. Aussi, les informations clés demeurent confidentielles afin de préserver au maximum les fondateurs.

La vente à prix fixe

Avec ce modèle, l’ICO sera proposé à un prix fixe. En d’autres termes, les utilisateurs ont la possibilité d’acheter une certaine quantité de tokens sans devoir se soucier des fluctuations. Néanmoins, le prix de votre cryptomonnaie ne sera pas fixe indéfiniment. Après un certain laps de temps, il sera mis en vente selon le cours du marché.

Le Hard cap

À l’opposé du soft cap, le hard cap désigne un plafond fixe déterminé par le fondateur de l’ICO. Celui-ci s’achève dès que le plafond est atteint. Ce modèle présente quelques inconvénients puisque les investisseurs n’ont pas toujours l’opportunité d’investir dans le projet lorsque le temps prédéfini est écoulé.

ARTICLES LIÉS