RH : tout savoir sur l’outplacement

Un employé vous quitte et vous souhaitez lui proposer un accompagnement de retour à l’emploi ? Faites appel à un cabinet d’outplacement. De nombreux cabinets proposent un accompagnement complet parfaitement adapté, caractérisé par des entretiens physiques tous les mois, dont la durée varie en fonction des besoins. Comment se déroule le processus de l’outplacement dans le domaine RH ?

L’outplacement dans le secteur RH : qu’est-ce que c’est ?

L’outplacement est un terme anglais signifiant reclassement externe ou replacement. Il s’agit d’un processus visant à favoriser le retour à l’emploi d’un employé qui quitte une entreprise. L’outplacement se divise en deux parties. D’une part, il y a l’outplacement individuel qui ne concerne que les cadres qui quittent la société et qui ont préalablement négocié cette procédure. D’autre part, il y a le reclassement collectif, qui est souvent mis en œuvre en cas de licenciement économique, ou dans le cadre d’un PSE (plan de sauvegarde de l’emploi). Pour mener à bien une procédure d’outplacement, faire appel à un cabinet de recrutement est donc la meilleure des solutions.

A lire également : Quelle Epargne choisir en 2021 ?

Notez que certains de ces cabinets d’outplacement sont spécialisés dans le reclassement de cadres et de cadres dirigeants. Ces firmes viennent en aide à des dirigeants afin qu’ils retrouvent une profession à la hauteur de leurs compétences et de leurs aspirations. Elles procèdent avant tout au bilan de carrière, au choix et à la validation d’un nouvel emploi, et à l’établissement d’un plan d’action. Ces cabinets mettent sur pieds des techniques de recherche d’emploi et prennent part aux négociations du contrat de travail.

cabinet de recrutement outplacement

Cabinet d’outplacement : quelle est sa mission ?

La véritable mission d’un cabinet d’outplacement est donc d’accompagner le salarié qui quitte l’entreprise dans son projet de mobilité professionnelle, via un consultant. Cet accompagnement reste valable, que le salarié souhaite intégrer une autre société, créer sa propre entreprise, ou encore reprendre une entreprise existante. Il se traduit généralement par des conseils, une écoute et une expertise technique. Au début, une rencontre sera organisée entre le travailleur et un consultant. Au cours de cette réunion, on pourra déterminer si chaque partie souhaite ou non travailler ensemble. Cela dépend principalement du fait que le salarié soit ou non en confiance avec le consultant.

A lire aussi : Comment faire fructifier son argent en 2021 ?

Ensuite, le consultant doit auditer la situation et mettre en place des préconisations. Le projet du salarié lui est présenté, et pour être certain de sa cohérence, le consultant fait passer au salarié un test de personnalité. Un bilan complet de ses compétences et de son parcours sera réalisé juste après. Ce n’est qu’après que le salarié pourra établir un plan d’action avec l’aide du consultant, une fois qu’il aura pris conscience de son potentiel.

L’accompagnement dans le processus d’outplacement : pourquoi est-ce important ?

Si le collaborateur a perdu confiance en lui et en ses capacités, il risque d’avoir du mal à exploiter tout son potentiel. L’accompagnement lui permettra de retrouver cette confiance, ce qui lui sera bénéfique pour la suite de sa carrière. C’est d’ailleurs là, tout son intérêt. Cet accompagnement lui permettra de structurer ses réflexions et ses envies, par rapport à ses aspirations sur les plans professionnels et personnels. Cela pourra l’aider à avoir, à trouver et à saisir de nouvelles opportunités.

ARTICLES LIÉS