Les nouvelles méthodes de financement alternatif pour les entreprises

Les entreprises ont pour habitude de recourir à des financements externes lors de leur création ou pour tendre vers une expansion. Jusque-là, ce sont les banques qui octroient des prêts et des financements de tout genre pour accompagner celles-ci. Mais de nouvelles méthodes de financement alternatif sont apparues depuis peu afin de faciliter la tâche à ces entreprises. Découvrez quelques-unes dans ce contenu.

La méthode de financement du crowdlending

Comme nouvelle méthode de financement alternatif pour les entreprises, il faut penser directement au crowdlending. Il s’agit d’une solution qui existe depuis quelques années et égaie les entreprises à travers les avantages qu’elle leur procure. Le crowdlending consiste en effet à procéder à une collecte de fonds auprès d’autres entreprises ou de particuliers afin de les mettre à la disposition du demandeur. L’avantage avec cette solution est qu’elle ne nécessite pas de garantie. Les pourvoyeurs demandent juste à être associés au projet et à percevoir donc des intérêts sur leur placement au bout de quelque temps. En plus de cela, les fonds demandés sont disponibles plus rapidement comparativement à ceux des institutions bancaires.

A lire en complément : Comment gérer la logistique de vos colis dans les grandes villes 

L’affacturage en ligne

Il ne faut pas parler de méthode de financement alternatif pour les entreprises sans penser à l’affacturage en ligne. Vous avez ici une des solutions les plus rapides pour mobiliser des capitaux pour l’avancement d’une startup. Le principe de l’affacturage en ligne est très simple et accessible à n’importe quelles entreprises. Il consiste pour celles-ci de fournir les factures de leurs créances à l’investisseur. Ce dernier met alors à leur disposition les fonds équivalents. Ensuite, il aura à procéder au recouvrement de ces factures auprès des clients pour récupérer son investissement avec des intérêts.

Lire également : Où acheter en Europe en 2021 ?

Le lease back

Une autre nouvelle méthode de financement alternatif pour les entreprises est le lease back. Les entreprises recourent surtout à cette solution quand elles doivent se disposer de biens assez couteux. Alors, elles deviennent locataires du bien en question sur une très longue période comme prévu dans un contrat préalablement signé. Aux termes du contrat, elles récupèrent alors le bien et en deviennent propriétaires.

Le crowdfunding comme nouvelle méthode de financement alternatif

Encore appelé le financement participatif, le crowdfunding est encore une autre méthode de financement alternatif pour les entreprises. Cette solution aussi est apparue sous peu et a su susciter l’intérêt de bon nombre de personnes. Ici, il revient aux investisseurs de se rendre sur des plateformes spécialisées pour choisir les entreprises dans lesquelles ils souhaitent placer leurs fonds. L’entreprise demandeur doit donc être inscrite sur ladite plateforme et s’attendre à être sélectionnée. Les investisseurs peuvent opter pour différents types de contrepartie en échange des fonds alloués.

ARTICLES LIÉS