Cybersécurité : 4 bonnes raisons de faire confiance au SIEM

Les menaces informatiques connaissent une évolution constante. La cybersécurité devient donc un enjeu majeur pour toutes les entreprises. Dans le lot des outils utilisés pour la sécurité des systèmes, le SIEM (Security Information & Event Management) occupe une place de choix. Découvrez ici 4 bonnes raisons de faire confiance au SIEM pour votre cybersécurité.

Bénéficier d’un meilleur regard sur les données de sécurité

Le SIEM agit comme un véritable hub centralisé pour l’ensemble des données de sécurité de votre infrastructure. Ainsi, vous pouvez collecter et agréger en un seul endroit les journaux d’applications et les évènements de sécurité réseau. À ces différents éléments, vous pouvez ajouter les audits de bases de données et les rapports d’authentification.

A voir aussi : Comment Netsystem réinvente-t-il la transformation digitale des entreprises avec succès ?

Cette possibilité de centralisation offerte par le soc siem révolutionne clairement votre vision de la sécurité. En effet, elle vous offre une vue d’ensemble unifiée et transparente. Cela vous permet d’avoir une compréhension holistique de l’état de votre sécurité. Vous pourrez alors identifier facilement les anomalies et les menaces.

Détecter rapidement les menaces en temps réel

Le SIEM ne stocke pas seulement les données de sécurité de votre entreprise. Il les analyse en permanence grâce à des corrélations prédéfinies et des algorithmes d’apprentissage automatique. Cela permet de détecter activement les menaces. Cette veille ressemble à un système d’alerte sophistiqué qui vous permet de réagir promptement aux incidents de sécurité. Ainsi, vous minimisez les dommages potentiels et leurs impacts sur votre activité.

A voir aussi : Comment bien utiliser le storytelling ?

Par ailleurs, les solutions SIEM s’appuient davantage sur le machine learning et l’intelligence artificielle. Elles parviennent donc à identifier les patterns et les anomalies comportementales susceptibles d’échapper aux règles traditionnelles. De même, elles adaptent les seuils d’alerte en fonction du contexte et de la variabilité du comportement des utilisateurs.

Se conformer simplement aux normes et aux règlementations

En matière de sécurité des données, la conformité règlementaire est une obligation pour de nombreuses organisations. Heureusement, vous pouvez compter sur le SIEM. En effet, cet outil vous aide à centraliser les audits et à générer des rapports automatiques. Cela vous permet de répondre aux exigences en vigueur comme le RGPD ou la loi HIPAA.

Le premier est relatif à toutes les données à caractère personnel. De son côté, la loi HIPAA s’applique uniquement aux données relatives à la santé. En faisant confiance au SIEM, vous minimisez considérablement les risques juridiques associés à une non-conformité.

Améliorer constamment ses stratégies de sécurité

L’analyse des données collectées par le SIEM vous permet de disposer de précieuses informations. Celles-ci vous permettent dans un premier temps d’identifier les vulnérabilités de votre infrastructure. Corrigez-les rapidement avant qu’elles ne soient exploitées par les cybercriminels. De plus, le SIEM vous fournit une vue d’ensemble des menaces les plus répandues.

Par exemple, vous pouvez connaitre les logiciels malveillants les plus dangereux et les attaques les plus courantes. Dans un élan de sérénité, vous pourrez alors concentrer vos efforts de sécurité sur les risques les plus importants. Toutes les connaissances acquises grâce au SIEM vous permettent d’ajuster et d’améliorer en permanence vos stratégies de sécurité.

ARTICLES LIÉS