Comment obtenir un crédit autorisé ?

Si l’obtention d’un prêt bancaire n’est déjà pas facile pour un individu réglementaire, alors elle l’est encore moins pour un non autorisé. Du fait de leurs situations irrégulières vis-à-vis des créanciers, certains individus ont beaucoup plus de mal à obtenir un crédit autorisé. Ils sont des personnes refusées à tout service d’emprunt dans une banque physique, ou en ligne.  Cependant, des alternatives se présentent à ces interdits bancaires pour une autorisation aux prêts. Comment obtenir un crédit autorisé ? Comment procéder et quels sont les principes d’obtention de ce crédit autorisé ? Pour savoir comment obtenir le crédit autorisé, suivez.

Recourir à une structure de crédit pour les interdits

Obtenir un crédit autorisé n’est pas une mince affaire ; surtout quand, le Fichier Central des Chèques (FCC) est le principal frein pour l’autorisation de crédit aux individus. Toutefois, il est bien possible de l’avoir, lorsqu’on procède de la meilleure des façons. Cela dit, le procédé d’obtention d’un crédit autorisé le plus élémentaire est le recours à une institution de crédit pour interdits. Pour être autorisé à un crédit, malgré une interdiction bancaire, il faut nécessairement s’adresser aux organismes spéciaux de crédits. Ces organismes/structures sont chargés de prendre en considération les demandes d’emprunts adressées par les personnes figurants au FCC.

A lire aussi : Peut-on faire un crédit quand on est en période d'essai ou bien intérimaire ?

Les institutions spécialisées dans l’accord de crédit autorisé aux interdits bancaires sont des moins nombreuses. Parmi celles qui sont connues, peuvent être cités : la Caisse d’Allocations Familiales pouvant octroyer un crédit de consommation non affecté ; la Banque Postale ; le Crédit Municipal d’Ile-de-France favorisant l’accès de crédit aux débiteurs interdits de crédit consommation classique ; la Croix Rouge pour l’accord de micro-crédits personnels. D’un autre côté, figure une alternative d’obtention de prêt autorisé. Cette méthode est celle des prêts que font les particuliers sur internet. Les clauses sont plus légères, sans beaucoup trop de difficulté pour le débiteur.

Opter pour un micro-crédit social ou une hypothèque

Deux méthodes d’obtention de crédit autorisé, sont encore à identifier. La première est celle du micro-crédit social. En effet, le micro-crédit social est un type de prêt octroyer aux personnes en situation d’interdiction de crédit bancaire. Son objectif est de faire passer l’emprunteur par une structure sociale pour maximiser ses chances d’obtention du crédit autorisé. L’offre peut certes être assez faible, mais les modalités de remboursements sont tout aussi larges, que celles des crédits classiques. Ainsi, pour obtenir son micro-crédit social autorisé, il importe pour le demandeur de passer par des organismes comme : Croix Rouge ; maison de l’emploi ; Restos du cœur, etc.

A découvrir également : Tout savoir sur le Revenue Based Financing ?

Par ailleurs, la deuxième alternative d’obtention de crédit autorisé est l’hypothèque. Mettre en hypothèque un bien matériel pour l’obtention d’un crédit est un schéma classique. Généralement, les structures acceptent cette forme d’arrangement, lorsque le bien hypothéqué exclu le domicile du débiteur ou tout ce qui se rapporte à son usage direct. Mais ici, l’hypothèque du crédit autorisé peut prendre en compte tous les biens proposés par le demandeur de crédit, y compris son propre domicile. Ce type de moyen d’obtention d’un crédit autorisé, n’est pas sans risque car un non-remboursement du prêt, équivaut à une perte définitive du bien mis en gage.

Procéder par demande de crédit en ligne

Contre toute attente, il est parfois possible d’obtenir un crédit autorisé en ligne, et ceux même quand l’intéressé est en interdit. Procéder donc à une demande de crédit rapide en ligne, reste une bonne option pour recevoir un crédit autorisé. Cela évitera à l’entreprise prêteuse de systématiquement avoir recours au FCC (sur considération de certains paramètres).

Pour réussir à avoir un prêt autorisé en ligne, à titre personnel, il faut : repérer après longue étude, une banque ou un organisme en ligne avec les meilleures offres (presque banales). Une fois l’offre identifiée, il n’y a plus qu’à simuler la demande. Passer cette étape, et il faut démontrer sa capacité de remboursement par des justificatifs de charges, de paye ou de crédit affecté. Même après vérification du FCC, si les termes lui conviennent, cette banque pourrait bien accepter.

ARTICLES LIÉS