Prêt viager hypothécaire : les avantages et inconvénients

Le prêt viager hypothécaire est à distinguer du prêt hypothécaire et de la rente viagère. Il s’agit d’une offre qui s’adresse à un profil d’emprunteurs très spécifique. Nombreux sont les avantages de ce type de prêt nonobstant quelques inconvénients mineurs.

Prêt viager hypothécaire : des offres rarissimes

Si vous avez pu lire ici et là qu’aucune banque ne propose plus de prêt viager hypothécaire, c’est bien le cas malheureusement. Les conditions du prêt viager hypothécaire sont pourtant relativement simples. Dans les grandes lignes, il faut être âgé de plus de 65 ans, être propriétaire, ne pas être fiché à la banque de France et justifier des revenus mensuels minimum. En somme, être un sénior retraité.

A voir aussi : Le mini-prêt est-il une vraie solution ?

Mais voilà, ils ne sont plus qu’une poignée d’établissements à continuer à proposer le prêt viager hypothécaire en France. Libertaux en fait partie et sur leur site, vous pouvez faire vite fait une étude gratuite de votre éligibilité. Dépendamment de votre profil d’emprunteur, souscrire un prêt viager hypothécaire peut être avantageux.

A voir aussi : Comment obtenir un crédit autorisé ?

Les 7 avantages du prêt viager hypothécaire

Comme vous pouvez le constater, le peu d’offres de prêt viager hypothécaire que vous pouvez trouver actuellement ne s’adresse pas forcément à tout le monde. Le profil idéal pour ce type de prêt est : retraité aux revenus modestes propriétaire d’un bien immobilier de valeur. Comme premier atout, le prêt viager hypothécaire vous permet d’avoir des liquidités.

Le prêt ne vous prive pas de votre bien immobilier, vous pouvez toujours l’habiter. Le prêt viager hypothécaire ne vous enchaîne pas non plus avec des mensualités, en somme il s’agit d’un prêt in fine. Aucun souci pour vos héritiers lors de la succession, ils sont protégés. La souscription à un prêt viager hypothécaire se fait très facilement. Le souscripteur n’aura à remplir aucun questionnaire de santé.

Nul besoin de souscrire une assurance emprunteur non plus, la maison ou l’appartement fait office de garantie. Que ce soit pour financer un voyage, l’achat d’un bateau, des travaux de rénovation, l’achat d’une voiture ou d’un camping-car ou encore pour des soins médicaux, vous êtes libre de disposer de votre argent : il s’agit d’un prêt non affecté. Enfin, le prêt n’a pas d’impact sur votre imposition.

Les limites de ce type de prêt bancaire

Le montant maximal du prêt accordé est fonction de la valeur du bien hypothéqué. Un prêt viager hypothécaire ne dépasse pas les 75% de la valeur du bien. Au minimum, vous pouvez vous attendre à obtenir 15% de la valeur de votre bien. Toutefois, il faut qu’il s’agisse d’un bien qui ne risque pas de perdre de la valeur dans le temps.

Les autres limites que l’on peut voir comme inconvénients de ce type de prêts destinés aux seniors sont les contraintes qui s’y rattachent. Bien que le propriétaire n’ait pas à payer de mensualités, il doit absolument faire l’entretien du logement pour le préserver. D’un autre côté, le logement hypothéqué doit impérativement servir d’habitat.

Il est interdit de l’utiliser pour une activité professionnelle, même en mixte. Enfin, il ne faut pas oublier, que l’emprunteur a le droit de mettre en location le bien, mais pour cela, il faut l’accord de son créancier. En cas de non-respect des règles, l’établissement peut demander un remboursement anticipé du prêt.

ARTICLES LIÉS