Immobilier : comment faire des économies d’énergie dans son nouveau logement ?

Investir dans un nouveau logement, c’est l’occasion de repartir sur de bonnes bases et de mieux maîtriser sa consommation d’énergie. Aussi bien pour le chauffage que pour l’électricité, il existe plusieurs façons de faire des économies à ce niveau. On vous en présente ici les plus efficaces pour vous accompagner.

Vérifier le DPE du logement avant son acquisition

Les clés d'un logement

A découvrir également : Qui peut assister à une réunion du conseil syndical ?

Si vous souhaitez faire des économies d’énergies dans votre nouveau logement, il est primordial de consulter en détail son DPE (Diagnostic de Performance Énergétique). C’est en effet grâce à ce diagnostic que vous pouvez avoir un aperçu de l’efficacité énergétique du logement. Il intègre deux éléments principaux :

  • L’étiquette énergie, qui donne des informations sur la consommation énergétique du logement ainsi que les frais qui en résultent.
  • L’étiquette climat, qui se concentre comme son nom l’indique sur l’aspect environnemental avec par exemple la quantité de gaz à effet de serre émise.

En toute logique, plus le DPE du logement est bon, moins vous aurez d’efforts à faire pour réduire votre consommation d’énergie.

A lire aussi : Comment sortir ASL ?

Entreprendre une rénovation énergétique

L’isolation thermique

Si l’isolation de votre nouveau bien n’est pas très bonne, c’est la première chose dont vous devez vous soucier pour faire des économies d’énergie. Les travaux d’isolation permettent en effet de conserver la chaleur ou la ventilation produite à l’intérieur du logement en évitant les déperditions thermiques. Les zones à prioriser sont :

  • Le toit, qui engendre des pertes thermiques pouvant aller de 25% à 30% pour des habitations anciennes.
  • Les murs et les fuites d’air qui peuvent causer jusqu’à 25% des pertes thermiques d‘une maison.
  • Le vitrage, pouvant être responsable de 15% des pertes thermiques d’un logement.

Les équipements de chauffage

Chauffage d'une maison

Le chauffage, c’est plus de la moitié des dépenses énergétiques d’un foyer moyen en France. Bien qu’une bonne isolation permettra déjà de faire de grosses économies, il est préférable de l’associer à un système de chauffage performant. Veillez donc tout d’abord à bien choisir vos équipements et notamment votre chaudière qui a un impact considérable sur le rendement énergétique. L’entretien est également primordial et doit être effectué régulièrement par un professionnel pour assurer des performances optimales. Enfin, il peut être intéressant d’opter pour un système domotique pour une meilleure gestion du chauffage, par exemple en installant un thermostat connecté.

Les équipements électriques

Tout comme pour le chauffage, le choix des équipements électriques est important. Ici, vous pouvez dans un premier temps choisir des appareils moins énergivores pour équiper votre nouveau logement. Pensez donc à jeter un œil à l’étiquette énergie des équipements que vous achetez, notamment pour l’électroménager qui représente souvent une grosse partie de la consommation d’électricité d’un foyer. Une fois avoir emménagé, vous pouvez faire davantage d’économies via le suivi de votre consommation. Pour cela, le nouveau compteur électrique Linky (obligatoire dans les logements neufs) est particulièrement utile puisqu’il permet de le faire à distance directement sur un smartphone.

Bien choisir son contrat d’énergie

Le choix de son fournisseur

Faire des économies sur ses factures d’énergie passe tout d’abord par le choix de son fournisseur. Eh oui, le coût de l’électricité ou du gaz n’est pas le même partout  ! Certains fournisseurs proposent des prix au kWh bien inférieurs aux tarifs réglementés, comme notamment Total Direct Energie que vous pouvez retrouver sur ce site. Il est également possible de souscrire à une offre verte et soutenir le développement des énergies renouvelables via son abonnement, entre autres. Pour avoir un aperçu des offres disponibles sur le marché et choisir celle qui vous correspond, le mieux est d’utiliser un comparateur en ligne. Vous pouvez le faire rapidement en cliquant ici.

Souscrire la bonne puissance de compteur

Lors de la souscription à un contrat d’électricité, il faut choisir la puissance souhaitée pour l’ouverture du compteur. Il s’agit d’un aspect à ne pas négliger car plus la puissance est élevée, plus le prix de l’abonnement l’est également. Pour faire des économies, vous devez donc souscrire une puissance en accord avec vos besoins énergétiques. Elle ne doit pas être trop forte, mais pas non plus trop faible pour éviter les risques de court-circuit. Ainsi, avant votre souscription, assurez-vous de connaître la quantité d’électricité que votre nouveau logement nécessite au quotidien.

ARTICLES LIÉS