Faire une demande de prêt professionnels avec une plateforme de crowdlending

Les banques traditionnelles ont perdu le monopole du prêt pour entreprise. Une nouvelle tendance commence à gagner du terrain depuis quelques années, appelée financement participatif via des plateformes de levée de fonds en ligne. L’association Financement participatif en France constate même une forte hausse des fonds de financement grâce aux sites de crowdfunding. Les détails sur ce mode de financement.

Quels sont les avantages du crowlending ?

A lire également : Comment emprunter au-delà de 33% d'endettement ?

Le crowdlending est une alternative au financement professionnel, que l’on appelle aussi crowdfunding par prêt comme https://www.credit.fr/pret-professionnel. Cette solution est l’idéale pour favoriser la croissance d’une activité.

Son succès, il le doit à ses nombreux avantages, dont son adaptation à tous les secteurs d’activité. En outre, il s’adresse à toutes les structures, sans prendre en compte leur taille.

A découvrir également : Comment obtenir un crédit à la consommation ?

Gage de simplicité et rapidité

La souscription sur un site de crowdfunding est grandement simplifiée. Une demande de prêt s’y effectue en quelques minutes seulement, ce qui est très pratique pour les entreprises.

Quant à l’obtention du prêt, elle se fait tout aussi rapidement. Si le site promet un traitement en moins d’une semaine, la levée de fonds se réalise en seulement un mois. Cette durée peut être encore raccourcie pour les projets potentiellement séduisants et porteurs.

Intérêts faibles et absence de garanti

Contrairement à un prêt bancaire, le crowdlending ne demande aucune garantie, que ce soit hypothèque ou caution. En outre, il n’est pas nécessaire de justifier ou motiver les besoins de financement. Tant que le projet soumis intéresse les particuliers, ils apportent leur soutien via la participation à la levée de fonds. Toutefois, il peut être indispensable d’apporter quelques pièces comme la domiciliation bancaire ou le contrat de prêt.

Quant aux intérêts, ils s’avèrent particulièrement faibles par rapport aux formes d’investissement. Enfin, les modes de remboursement sont personnalisables, d’une activité à une autre.

Une couverture de l’ensemble des besoins de l’entreprise

L’absence de garantie équivaut à un refus de prêt chez la banque traditionnelle. Heureusement, le crowdlending ne prend pas en compte ce critère et finance tous les besoins professionnels. Ainsi, il peut couvrir :

  • Les besoins immatériels (les recherches et innovation…) ;
  • Le recrutement ;
  • Les besoins matériels ;
  • La trésorerie ;
  • Les stocks ;
  • L’organisation d’événement ;

Comment se déroule une levée de fonds sur une plateforme de crowdlending ?

Le plus gros du travail sur une plateforme de crowdlending est de convaincre les différents prêteurs sur le bien fondé du projet. Pour cela, certaines étapes sont à suivre sur la plateforme.

Etape 1 : s’inscrire sur un site de prêt participatif

Généralement, les emprunteurs s’inscrivent sur une plateforme de P2P ou de P2B lending. Cette opération étant la plus facile, elle se réalise en moins de 5 minutes. Elle consiste à prodiguer le plus d’informations sur l’entreprise (plan de financement, activité, situation fiscale …).

Si cette demande est retenue, les experts de la plateforme réalisent une analyse financière détaillée de la requête.

Etape 2 : montage de dossier de financement

Pour mettre toutes les chances de son côté, il est indispensable de présenter une demande de crédit pro. Cela pourra mieux convaincre la plateforme de crowdlending sur l’approbation du projet. Ainsi, il est nécessaire de mettre en place un business plan en bonne et due forme. Variant d’une plateforme de prêt à une autre, l’emprunteur peut être amené à fournir d’autres documents.

Etape 3 : entretien avec les experts de la plateforme

Suite aux analyses du dossier de prêt par les experts financiers de la plateforme, le porteur de projet peut les rencontrer directement. Cet échange est l’occasion pour lui d’expliquer dans les détails son projet. Ce n’est qu’ensuite que le comité d’experts en investissement et crédit effectue une étude approfondie.

Dès qu’il est validé, le projet sera mis en ligne pour commencer la levée de fonds.

ARTICLES LIÉS