Quel est le salaire d’un trader ?

Le trading est connu du grand public et fait rêver bon nombre de personnes. C’est une activité qui fait prétendre à un meilleur salaire et donc garantit une autonomie financière. C’est d’ailleurs cela qui explique ce regain d’intérêt pour cette profession. Alors, concrètement, quel est le salaire réel d’un trader ? Éléments de réponses.

Entre 4000 et 6000 euros le mois, pour un trader débutant

Le salaire d’un trader reste variable et se décline en deux rémunérations. La première est fixe et la seconde relève des primes et rétributions annuelles liées aux taux de rentabilité. Pour un trader débutant dans le métier, son salaire oscille entre 4000 et 6000 euros le mois.

A lire également : La plateforme Libertex: une revue détaillée

Aussi, il est important de savoir que l’exercice de ce métier s’effectue sous deux volets. Il peut donc avoir des traders indépendants et des traders recrutés pour le compte d’un organisme financier. En fonction de ce statut, le salaire peut varier d’un trader débutant à un autre.

Entre 10 000 euros et 70 000 euros pour un trader professionnel

Le salaire d’un trader évolue en fonction de plusieurs paramètres. Il s’agit entre autres de :

A voir aussi : Comment financer un projet solidaire ?

  • son activité ;
  • son profil ;
  • l’organisme financier qui le recrute ;
  • sa position géographique.

De ce fait, un trader qui dispose d’une certaine expérience et qui est recruté par une banque peut acquérir un salaire moyen de 10 000 euros. En plus, en fonction du profit obtenu et des résultats encourageants, son salaire fixe peut aller jusqu’à 70 000 euros.

En dehors de cette rémunération de base se trouvent des primes très lucratives. En réalité, dans l’univers des traders, les primes représentent le socle de leurs épanouissements financiers. Ils peuvent obtenir une rétribution qui fait huit fois leur salaire de base.

Entre 100 000 euros et 1,5 million d’euros pour un meilleur trader

Les opérateurs sur les marchés se distinguent en fonction de leur niveau d’expérience et du nombre de résultats obtenus durant les années de pratique. Étant donné que ce sont les risques financiers qui sont mis en jeu, la fiabilité devient la pierre de lance des recruteurs.

De ce fait, les meilleurs traders qui jouissent d’une bonne réputation sont convoités par de grosses banques. Ces dernières ne ménagent aucun effort pour mettre la barre haute. Pour cela, vous verrez un meilleur trader gagné comme salaire de base 100 000 euros. En plus, grâce à leur performance, les spéculateurs sur le plan national, peuvent prendre comme bonus 1,5 million d’euros nets sur leur salaire par an.

4 à 5 millions d’euros pour un trader international

Les traders qui gagnent le plus sur les marchés financiers sont les traders internationaux recrutés ou travaillant de manière indépendante. En réalité, les traders qui mènent leur activité dans les pays comme les États-Unis gagnent bien leur vie.

Dans les faits, les plus gros établissements bancaires du monde se trouvent en partie au nord du continent américain. Ainsi, ces derniers recrutent davantage en ligne les spéculateurs pour la gestion financière de leurs actions et ne ménagent à cet effet aucun effort pour payer gros.

Somme toute, il est à retenir que le salaire d’un trader n’est pas fixe. Il gagne en fonction de sa performance et de son profil. Ainsi, le paramètre de performance représente le facteur qui booste la rémunération d’un trader.

ARTICLES LIÉS