Comment fonctionne une banque en ligne ?

Loin de ce que vous pourriez penser, le fonctionnement d’une banque en ligne est très différent d’une institution traditionnelle : formalités d’enregistrement, service à la clientèle, tarifs… Bien sûr, beaucoup d’entre eux travaillent avec le paiement gratuit, mais sous réserve des conditions. D’un autre côté, nous parlons d’un modèle économique rentable. Concentrez-vous sur les principes de ces signes.

Sur quoi sont-ils basés ?

100% en ligne

Internet est leur fondement principal. Vous n’avez pas d’agence physique, donc le client n’est pas obligé de mettre en place une session pour s’abonner. Il n’y a pas de rendez-vous ou de consultants. Malgré cette lacune, ils offrent des services bancaires pour compenser un éventuel déficit.

A découvrir également : Le livret A est-il toujours intéressant ?

Sinon, ils ont également l’avantage de plages de temps de contact très larges. Il est donc possible de les envoyer par e-mail, chat, réseaux sociaux ou par téléphone jusqu’à 22h00. Vos agents sont en fait disponibles tardivement, malgré d’activités tout au long de la journée. D’autre part, ils ont optimisé les sites Web et les applications mobiles qui permettent aux clients de gérer complètement leur compte à distance. Après tout, ce type d’institution offre également une variété de produits et de solutions alternatives. Par exemple, les chèques sont envoyés à la poste et l’argent peut être retiré gratuitement des différents distributeurs.

Marque ou marque indépendante

Aucune banque connue de vous n’est pas indépendante. En fait, ils ont tous été achetés ou lancés par une grande filiale en France. Il est clair que le bénéficiaire peut bénéficier exactement des mêmes garanties. Compte tenu de cette caractéristique, le client peut donc se calmer de la sécurité de ses finances : Bousorama Bank avec Company General, Hello Bank avec BNP Paribas, Fortuneo avec Crédit Mutuel Arkéa…

A voir aussi : L'épargne salariale est-elle avantageuse ?

Services gratuits

Le l’exploitation d’une agence numérique en termes de tarif n’est pas comparable à celle des banques traditionnelles. Il y a donc des institutions numériques libres dans des conditions de revenu où tout est gratuit : carte de crédit, gestion de compte, commission d’intervention… si le client accepte et respecte une clause qui varie d’une institution à l’autre. Sinon, il y a aussi ceux qui ne sont pas chers et ne contiennent pas de conditions. Il n’y a pas d’accord, mais le client devra payer moins d’année que les banques classiques.

Et leurs services ?

C’ est un autre point important pour les institutions financières en ligne. Les services offerts doivent être ceux fournis par tous les acteurs du secteur bancaire. De ce point de vue, ils n’ont pas manqué de marquer leur présence en fournissant aux clients toutes les fonctions essentielles et utiles. Vous pouvez donc être sûr d’utiliser des services, mais avec plus de Vitesse et performance. Il y a tout : compte courant ou compte commun, moyens de paiement nécessaires, livrets d’épargne, assurance-vie, etc.

Cependant, il convient de noter que tous n’offrent pas de crédit immobilier ou à la consommation. Quoi qu’il en soit, l’essentiel est là et c’est la chose la plus importante.

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!