7 bonnes raisons d’avoir recourt au Revenue Based Financing

« Lever des fonds ou s’endetter, telle est la question ! » La plupart des entreprises ont besoin de sources de financement externes pour se développer. Face à cette situation, plusieurs solutions peuvent s’offrir aux entrepreneurs : crédit bancaire, crowdfunding… Parmi la liste, il y a le Revenue Based Financing. Vous n’en avez pas encore entendu parler ? Découvrez dans cet article de quoi il s’agît et pourquoi opter pour le RBF pour financer votre entreprise.

Le Revenue Based Financing ou financement par royalties est un moyen de financement. Le concept, déjà pratique courante en Amérique du Nord, consiste à verser un pourcentage du chiffre d’affaires en échange d’un financement.

A voir aussi : Où investir 100 euros ?

1. Le Revenue Based Financing n’a pas d’effet de dilution du capital

Avec son système de remboursement par des royalties, le revenue based financing présente l’avantage de ne pas subir l’effet de dilution du capital pour l’entrepreneur. En effet, pour un entrepreneur du web qui veut bénéficier du statut de travailleur indépendant, ce procédé permet de ne pas faire entrer des acteurs dans le capital et donc d’en garder le contrôle de votre entreprise.

A lire également : Pourquoi former vos équipes au management ?

2. Le Revenue Based Financing est une solution idéale pour les entreprises en ligne

Encore très axées sur le e-commerce, les plateformes de Revenue Based Finaning sont aujourd’hui la solution idéale pour le financement du développement d’une entreprise en ligne. En effet, actuellement les grands acteurs du commerce en ligne comme Amazon ou Paypal proposent ce genre de financement à ses clients e-commerçants. En France, Wedogood, Karmen et Silvr sont les acteurs qui proposent le Revenue Based Financing.

3. Le Revenue Based Financing n’a pas besoin de garantie

Comme déjà expliqué précédemment, le Revenue Based Financing est surtout destiné aux entreprises en ligne notamment les infopreneurs qui vendent leurs services sur le web. Ces derniers ont, en effet, difficilement accès à des financements classiques comme les crédits bancaires car ils ne possèdent pas d’actifs physiques. D’ailleurs, leur activité reposant sur leur expertise, ils n’en ont pas besoin. L’avantage du RBF contrairement au financement bancaire ici est donc qu’il ne nécessite aucune garantie.

4. Le Revenue Based Financing propose une mise à disposition rapide

Contrairement aux autres moyens de financement comme la levée de fonds ou le crowdfunding où il faut passer par un processus long et difficile pour obtenir le capital, le Revenue Based offre une mise à disposition en 24h après un test d’éligibilité sur la plateforme par un « comité maison ».

5. Le Revenue Based Financing est remboursé selon la performance

Comme son nom l’indique, le Revenue Based Financing se base sur les revenus générés par votre activité. En effet, le remboursement est calculé en pourcentage de vos performances mensuelles.

6. Le Revenue Based Financing n’est pas coûteux

Outre le temps de financement long, le crowdfunding et la levée de fonds sont des financements qui peuvent se révéler coûteux et se transformer en dette. Le RBF se positionne donc comme solution moins coûteuse car ce n’est pas un financement par la dette.

7. Le Revenue Based Financing donne un bon coup de boost pour un site e-commerce

La croissance d’une entreprise en ligne passe forcément par le marketing. En général, une entreprise en phase de lancement dépense 20% de son chiffre d’affaires dans le marketing. Or, ce genre de projet de croissance immatériel n’a pas accès à un financement bancaire classique. Avec le Revenue Based Financing, vous avez accès à un financement de votre campagne après une étude via les outils utilisés par les plateformes de RBF.

ARTICLES LIÉS