Trading d’action : décrypter l’indicateur technique du momentum

Dans le monde du trading d’actions, les investisseurs utilisent différents indicateurs techniques pour analyser les mouvements des marchés et prendre des décisions éclairées. Parmi ces outils, l’indicateur du momentum joue un rôle crucial en aidant les traders à identifier les tendances et les retournements éventuels. Dans cet article, nous allons explorer ce qu’est le momentum, comment il est calculé et comment l’utiliser dans votre trading d’action.

Qu’est-ce que le momentum ?

Le momentum est un concept largement utilisé en finance pour mesurer la vitesse d’un mouvement de prix sur une période donnée. Il s’agit essentiellement de la force motrice derrière un marché ou une action en particulier. Un marché avec un fort momentum a généralement une tendance plus stable et durable, tandis qu’un marché avec un faible momentum peut être sujet à des fluctuations importantes et à des retournements de tendance.

A voir aussi : Quels sont les divertissements du futur où investir sereinement ?

Dans le contexte du trading d’action, le momentum est souvent utilisé comme un indicateur technique pour analyser les mouvements de prix et déterminer si une action est surachetée ou survendue. En examinant le momentum d’une action, les investisseurs peuvent mieux comprendre les forces qui influencent les prix et choisir d’acheter ou de vendre en conséquence.

Calcul du momentum : la formule de base

Le momentum est généralement calculé en utilisant une formule simple qui compare le prix actuel d’une action à son prix à un certain nombre de périodes antérieures. La formule de base pour calculer le momentum est la suivante :

Lire également : Fiscalité : tout savoir sur les taxes pour une piscine

Momentum = Prix actuel – Prix à n périodes antérieures

où « n » représente le nombre de périodes choisies pour le calcul. Par exemple, si vous choisissez une période de 10 jours, le momentum d’une action sera égal à la différence entre son prix actuel et son prix il y a 10 jours.

Cette formule peut également être exprimée sous forme de pourcentage, ce qui permet de mieux comparer les mouvements de prix de différentes actions :

Momentum en pourcentage = (Prix actuel / Prix à n périodes antérieures) * 100 – 100

Le choix de la période pour le calcul du momentum dépend des préférences de l’investisseur et de son horizon d’investissement. Les traders à court terme peuvent choisir des périodes plus courtes, comme 5 ou 10 jours, tandis que les investisseurs à long terme peuvent opter pour des périodes plus longues, comme 50 ou 100 jours.

Le momentum parmi la famille des oscillateurs

Les indicateurs techniques sont généralement classés en deux catégories : les tendances, qui mesurent la direction et l’intensité d’un mouvement de prix, et les oscillateurs, qui évaluent le niveau de surachat ou de survente d’une action en fonction de ses variations de prix. L’indicateur du momentum fait partie de la famille des oscillateurs.

D’autres indicateurs appartenant à cette famille incluent :

  • Le Relative Strength Index (RSI) : un indicateur qui mesure la vitesse et le changement des mouvements de prix pour déterminer si une action est surachetée ou survendue.
  • Le Stochastique Oscillator : un indicateur qui compare le prix actuel d’une action à sa gamme de prix au cours d’une période donnée pour déterminer son niveau de surachat ou de survente.
  • Le Moving Average Convergence Divergence (MACD) : un indicateur qui suit les différences entre les moyennes mobiles à court et à long terme pour détecter les signaux d’achat ou de vente.

ARTICLES LIÉS