Tout savoir sur le livret A !

Le livret A est un produit d’épargne mis en place par l’État français. C’est ce dernier qui définit ainsi son fonctionnement, son taux, son plafond, la qualité des titulaires, etc. Ici, les intéressés sont exonérés de prélèvements sociaux et d’impôts sur le revenu. Mais concrètement, savez-vous de quoi il s’agit ? Nous vous disons l’essentiel dans cet article.

Quels sont les avantages du livret A ?

Le livret A est un compte épargne très apprécié par les Français du fait de sa grande flexibilité et des options défiscalisation qu’il offre. De plus, le taux livret A anciennement à 0,5% passera à 1% dès le 1er février 2022.

A lire également : Comment choisir la bonne assurance automobile ?

Flexible en fonction de vos besoins

Le choix d’un livret A est une solution très pratique car vos fonds peuvent être retirés à tout instant. Vous ne débourserez aucuns frais pour les retraits sans compter que la disponibilité des fonds est totale. Si bien évidemment vous respectez le minimum de retrait qui est estimé à 10 euros.

Flexible en fonction de vos besoins

Les fonds qui sont versés sur votre livret A sont majoritairement orientés vers la Caisse des dépôts et des consignations. Quant aux fonds restants, ils vont être utilisés comme financement pour des projets au profit du dynamisme entrepreneurial (investissement dans des micros, PME). Ils vont aussi être injectés dans la transition écologique (travaux d’économie d’énergie dans les vieux bâtiments).

Lire également : Combien coûtent des obsèques ?

Une défiscalisation

Puisque les livrets A sont défiscalisés à 100 %, vos intérêts sont exonérés d’impôts sur le revenu (IR) et sur tous les autres prélèvements sociaux. Dès lors, chaque centime de votre épargne vous revient.

Le livret A : qui peut en ouvrir ?

Toute personne peut obtenir un livret A, qu’elle soit un adulte, un adolescent ou une personne âgée. Il y a même des parents qui ouvrent un livret A pour leur enfant dès sa naissance. Les personnes morales comme les associations ou même les organismes d’habitation au foyer modéré peuvent aussi bénéficier d’un livret A. Mais, les conditions seront différentes de celles des particuliers.

Quelles sont les conditions pour ouvrir un livret A ?

La condition principale à respecter pour obtenir un livret A est de ne pas en posséder un autre, tous établissements bancaires réunis. Avant d’accepter votre demande, une petite enquête sera réalisée sur vous par la banque pour vérifier vos déclarations. A cet effet, elle va s’adresser à l’administration fiscale. Dans la mesure où il est impossible d’ouvrir en compte joint, chaque membre de votre famille pourra disposer de son propre livret A, et ce, même s’il s’agit de deux partenaires ou époux.

savoir sur le livret A

Les conditions d’usages propres à votre établissement bancaire seront établies en même temps que votre contrat d’ouverture de livret.

Quels documents fournir pour l’ouverture ?

Lorsque vous vous rendez à la banque pour l’ouverture de votre livret A vous devrez vous munir :

  • D’une carte d’identité,
  • D’un justificatif de domicile datant d’au moins 6 mois,
  • D’une attestation d’hébergement (à défaut d’un justificatif de domicile),
  • Un RIB de votre compte chèque,
  • Un chèque du montant du versement minimum requis,
  • Et pour les mineurs, une copie du livret de famille ou de l’acte de naissance

Est-ce possible d’avoir un compte courant sans livret A ?

Il n’y a aucune loi qui oblige ceux qui bénéficient d’un livret A d’avoir en même temps un compte courant. D’ailleurs, certains titulaires de ce livret profitent de sa souplesse pour s’en servir comme compte courant.

Mais en pratique, l’établissement peut se réserver le droit de conditionner l’ouverture d’un livret A lors de la souscription d’un service payant comme par exemple une carte bancaire. Et pour cause, ce livret n’est pas assez intéressant pour la banque. Dans d’autres cas, ce sont généralement les personnes qui sont déjà des clientes de la banque qui y ont accès.

Dépôts et retrait

Le montant nécessaire pour ouvrir un livret A est estimé à 10 euros. Tous les dépôts ou les retraits devront également avoir une valeur minimale de 10 euros.

Même si vous ne disposez pas d’un chéquier ou d’une carte de paiement, il y a certains établissements qui vous remettent une carte de retrait que vous pourrez utiliser dans les distributeurs de leur réseau. En tant que bénéficiaire, vous êtes autorisé à effectuer des opérations de retrait d’argent seulement à partir de 16 ans, sauf en cas de refus du représentant légal.

Les opérations d’ouverture, de dépôts, de retraits, mais aussi celles de clôture d’un livret A sont entièrement gratuites.

Comment fermer un livret A ?

Si vous voulez fermer un livret A, il vous suffit simplement d’en faire la demande au niveau de votre banque, au guichet ou à travers un courrier recommandé. Vous devrez aussi indiquer le numéro du livret à clôturer et fournir des informations précises et complètes pour le transfert de vos fonds restants. Votre banque pourra ainsi effectuer la fermeture dans un délai de 15 jours à partir de la validation de la demande.

Souscrire au livret A présente également de nombreux avantages que pour l’assurance vie.

ARTICLES LIÉS