Tout savoir sur le bilan patrimonial

Le bilan patrimonial vous permet de faire le point sur votre situation financière et fiscale. Cela est d’autant plus important en ce sens qu’on peut facilement connaitre les placements qui répondent à ses attentes. Si vous souhaitez tout savoir sur ce système, cet article saura répondre à toutes vos questions.

Pourquoi réaliser un bilan patrimonial ?

Vous vous demandez où mettre votre argent, s’il faut investir dans une assurance-vie, une PER, une prévoyance ou dans l’immobilier. Il n’y a pas de placement idéal, mais l’essentiel est d’effectuer un investissement qui correspond à votre situation. C’est un moyen pour vous de rendre votre patrimoine en adéquation avec vos objectifs et votre profil.

Lire également : CarInvest Europe Arnaque ou bon investissement ?

Le choix de cette épargne dépend de plusieurs critères. À part les aspects financiers, il faut considérer votre âge, la structure de votre famille et vos buts. Pour savoir le bon placement à effectuer, il est important de connaitre les différentes offres de chaque établissement. Ce point doit être examiné minutieusement en tenant compte de la rentabilité potentielle, de l’horizon de l’investissement et du risque. C’est pourquoi il est nécessaire d’établir un bilan patrimonial.

Comment trouver une meilleure épargne grâce au bilan patrimonial ?

Le bilan patrimonial est basé sur quelques volets : l’analyse du patrimoine, la compréhension des visions de l’épargnant, la proposition d’investissement.

A voir aussi : Cours de l'or et de l'argent : quelles sont les différences ?

L’analyse du patrimoine de l’épargnant

Bilan patrimonial

Pour effectuer un bilan patrimonial, le conseiller vous demandera de fournir certains éléments qui lui permettent d’avoir une vision générale de votre situation. En fait un patrimoine est constitué de trois éléments à savoir le patrimoine immobilier, le patrimoine financier et le patrimoine professionnel. Ainsi, l’expert étudie :

  • Les avis d’imposition ;
  • La situation professionnelle ;
  • Le montant et le type des revenus ;
  • La valeur des biens immobiliers que dispose l’épargnant ;
  • Le montant et l’échéance des crédits et des autres dettes ;
  • Les comptes épargne ouverts et le montant placé ;
  • Les valeurs mobilières en possession de l’épargnant ;
  • Les diverses assurances.

La proposition de placement

En fonction des données apportées par l’épargnant, le conseiller va établir le tableau du patrimoine, de sa situation financière et fiscale. Grâce à son analyse, il est facile de comprendre les forces et les faiblesses des objectifs fixés. Ainsi, vous ne risquerez pas d’avoir une allocation d’actifs peu liquides avec trop d’immobilier. Vous obtiendrez donc des plans d’épargne bien efficients. Le bilan est réalisé à partir d’un logiciel spécialisé. Donc, avec les résultats fournis, il vous proposera la meilleure alternative qui vous convient :

  • L’assurance-vie : il s’agit d’un produit d’épargne très populaire récemment, car il offre une combinaison intéressante de rentabilité et de sécurité. L’imposition sur les intérêts diminue avec le temps et il est possible de la transmettre à des bénéficiaires sans obligation de payer des droits de succession.
  • Le Plan d’Épargne Retraite ou PER : il provient de la loi Pacte. Il a pris la place des PERP, de Madelin et d’autres PERCOS afin de proposer aux Français un seul et unique produit d’épargne de retraite. Il constitue une solution idéale pour avoir une fin de vie paisible.

ARTICLES LIÉS