Souscrire une assurance habitation : comment faire ?

Pour souscrire un contrat assurance habitation, plusieurs éléments sont à prendre en compte. Voici les différentes étapes de la procédure.

Comment obtenir une proposition personnalisée ?

Pour calculer la prime d’assurance, les assureurs ont besoin d’informations : ce que veulent les futurs résidents et les caractéristiques du logement.

A lire en complément : Quelle assurance vie choisir en 2021 ?

En fonction de ces éléments, le montant de la prime d’assurance peut plus ou moins varier. C’est pour cela qu’avant de souscrire à votre nouvelle assurance habitation, il est important de comparer toutes les offres du marché.

Quels sont les éléments pouvant faire varier la tarification ?

Plusieurs éléments peuvent effectivement modifier le tarif de l’assurance habitation :

A lire également : Installation d'un spa gonflable : pourquoi l'assurer ?

  • la superficie du logement ;
  • le nombre de pièces à vivre ;
  • le type de bien (maison, appartement) ;
  • les équipements et les extensions (piscine, véranda, cheminée, garage, etc.) ;
  • son adresse ;
  • la valeur des biens à assurer.

D’autres critères peuvent entrer en jeu en fonction de l’assureur. Il est important d’être précis dans ces réponses pour que le devis soit sur mesure et à votre avantage.

Vos proches et vous seraient ainsi assurés d’être bien protégés, quoi qu’il se passe, avec lesfurets.com et leurs conseils.

Quelles sont les garanties indispensables d’une assurance habitation ?

La seule garantie obligatoire et indispensable est la responsabilité civile. Elle couvre les dommages pouvant être causés à une tierce personne :

  • par votre faute, par négligence ou par imprudence ;
  • par vos enfants résidant sous votre toit ;
  • par vos ascendants habitant sous votre toit ;
  • par vos préposés (baby-sitter, femme de ménage, jardinier, etc.) ;
  • par vos animaux ;
  • par des objets en votre possession, ou loués, ou empruntés ;
  • par le logement lui-même (par exemple, à cause d’un vice de construction ou d’entretien, même dans le cas où le logement est loué ou inoccupé).

Quelles garanties complémentaires choisir ?

Certaines garanties peuvent être souscrites en complément de la responsabilité civile. Elles vous permettent d’être assuré en cas de dégâts des eaux, d’incendie, de catastrophes naturelles, etc.

Vous avez aussi la possibilité de souscrire des garanties pour des équipements supplémentaires (une piscine par exemple), des extensions, du mobilier, un abri de jardin, etc.

Comment souscrire et quels sont les documents à fournir ?

Après mûre réflexion, vous avez choisi votre assurance habitation et toutes ses garanties. Il ne vous reste plus qu’à contacter votre assureur en agence ou en ligne pour réaliser les démarches d’inscription.

Pour finaliser votre contrat, différents documents sont à fournir :

  • une copie d’une pièce d’identité valide ;
  • un relevé d’identité bancaire pour mettre en place le prélèvement de cette prime d’assurance.

Si vous êtes locataire, il est nécessaire de présenter en plus une copie du contrat de location.

Quand votre contrat sera validé, vous obtiendrez votre attestation d’assurance habitation. Si vous êtes locataire, il est nécessaire de l’envoyer à votre propriétaire tous les ans (sans cela, votre bail peut être rompu pour défaut d’assurance).

Existe-t-il un délai de rétractation ?

Bien sûr. Une fois votre contrat signé, vous disposez de 14 jours pour faire valoir votre rétractation. Il vous suffit de faire parvenir à votre assureur un courrier recommandé avec accusé de réception signifiant votre résiliation de contrat.

Assurance habitation : comment résilier à échéance ?

Une fois le délai légal de rétractation expiré, il vous faudra attendre un an si vous souhaitez résilier votre contrat. Le côté pratique est que dans cette situation c’est votre nouvel assureur qui s’occupera des démarches de résiliation à votre place.

ARTICLES LIÉS