Quels sont les différents types de contrats d’assurance prévoyance ?

Pour faire face en cas de coups durs (maladie ou accident de la vie courante par exemple), vous aimeriez souscrire une assurance prévoyance. Seulement entre les contrats collectifs et individuels et les nombreuses formules (obsèques, décès, accidents de la vie…) vous êtes perdu ? Je vous explique les différents types de contrats de prévoyance. 

Contrats collectifs et individuels de prévoyance

L’assurance prévoyance permet de se protéger contre les risques lourds et les accidents de vie majeurs (invalidité, maladie longue durée, dépendance…). Elle sert à compléter les prestations du régime de base de la Sécurité sociale et les prises en charge du régime complémentaire santé. On distingue plusieurs types de contrats : les collectifs, obligatoires ou facultatifs, et les individuels.

Lire également : Tout savoir sur le livret A !

La prévoyance collective

L’assurance prévoyance collective est souscrite par l’employeur pour ses salariés. Elle est souvent obligatoire, en application d’un accord de branche professionnelle ou d’une convention collective, pour les salariés cadres et assimilés. Elle reste facultative pour les autres catégories d’employés.

Le dirigeant est libre de choisir les garanties (décès, dépendance, obsèques…) et le niveau de protection (minimum, moyen ou maximum) du régime de prévoyance collective.

A découvrir également : Frais d'optique : choisir au mieux sa mutuelle

À noter : 

Le régime obligatoire de prévoyance des cadres impose au minimum une garantie décès.

L’avantage de l’assurance prévoyance en entreprise réside dans son financement. L’employeur prend en charge la moitié (ou plus) du montant des cotisations.

La prévoyance individuelle

Les travailleurs non salariés (TNS)1 désireux de sécuriser leur avenir et d’avoir une meilleure protection peuvent opter pour un contrat de prévoyance individuel. En fonction de leur situation et de leurs besoins, ils peuvent sélectionner des prestations de prévoyance à la carte.

Pour en savoir plus sur les différents régimes de prévoyance des salariés, des indépendants et des TNS, découvrez ici l’article de Swiss Life.

Quelles sont les garanties prévoyance disponibles ?

L’assurance prévoyance rassemble plusieurs solutions de protection complémentaires. Il est ainsi possible de souscrire un ou plusieurs contrats pour bénéficier d’une meilleure couverture. Je vous présente ci-dessous les principales garanties de l’assurance prévoyance.

Ces formules de prévoyance complémentaires s’adressent aussi bien aux salariés d’entreprise qu’aux TNS.

Assurance accidents de la vie

La garantie accidents de la vie protège l’assuré des conséquences d’un sinistre majeur entraînant des dommages corporels et/ou moraux lourds et permanents. Tel que : les accidents domestiques, les catastrophes naturelles, les accidents liés aux loisirs ou à une pratique sportive ou encore les erreurs médicales.

Certaines dépenses de santé ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale et peuvent s’avérer conséquentes. Le contrat de prévoyance Accidents de la vie permet de disposer d’un capital ou d’une indemnité régulière en cas d’invalidité suite à un accident de la vie courante.

Mon conseil : 

Selon les organismes assureurs et les formules proposées, certaines garanties, comme la dépendance et l’invalidité, peuvent présenter des similarités. C’est pourquoi je vous invite à bien lire les offres des contrats et à consulter leurs conditions (délai de carence, exclusions, durée des garanties…) pour ne pas souscrire deux assurances pour une même protection. Attardez-vous aussi sur les services inclus (assistance, téléconseiller disponible 7j/7…).

Assurance obsèques

La prévoyance obsèques permet de constituer un capital destiné à financer les funérailles de l’assuré. Elle peut prendre la forme de cotisations mensuelles, trimestrielles ou annuelles. 

Le contrat de prévoyance obsèques est un moyen de soutenir le conjoint, la famille et les proches dans l’organisation des funérailles, en les soulageant d’une charge financière. 

Assurance dépendance

Le contrat de prévoyance dépendance couvre les frais liés à une perte d’autonomie (déplacements, dépenses médicales, aménagements spécifiques du logement…).

En cas de perte d’autonomie avérée, l’assuré perçoit une rente mensuelle. 

Assurance décès

La prévoyance décès sert à provisionner un capital qui reviendra aux bénéficiaires de l’assuré au moment de sa mort (conjoint survivant, enfants à charge…). À la différence du contrat prévoyance obsèques, la somme peut être utilisée librement. Elle peut être versée en une seule fois ou sous forme de rente mensuelle.

Plusieurs formules sont accessibles : 

  • le contrat temporaire : le capital est distribué durant une période fixe ;
  • l’assurance décès permanente : le capital est affecté pendant une durée indéterminée.

Assurance arrêt de travail et maintien de salaire

Pour faire face à une maladie ou à un accident, il est souvent indispensable de stopper son activité professionnelle de façon plus ou moins longue.

L’Assurance maladie verse des indemnités journalières lors d’un arrêt de travail. L’assurance santé complémentaire peut aussi en fonction des situations verser une indemnisation supplémentaire. Cependant, ces prestations ne compensent pas totalement la perte de revenus.

Les contrats de prévoyance arrêt de travail permettent de bénéficier d’une prime complémentaire pour maintenir son niveau de vie et celui de sa famille durant une période d’incapacité de travail partielle ou permanente. 
1 Le statut de travailleur non salarié (TNS) rassemble les professionnels indépendants exerçant leur activité en nom propre, ainsi que certains dirigeants d’entreprise ou associés (par exemple gérant majoritaire d’une SARL (société à responsabilité limitée) ou gérant associé de SNC (société en nom collectif)).

ARTICLES LIÉS