Les 6 styles de trading sur le marché

Le marché du trading qui est en pleine expansion est devenu de plus en plus reconnu et diversifié. Si vous êtes intéressé et que vous souhaitez investir dans le trading, il est primordial que vous sachiez dans quel type de trading placer votre capital. Quel que soit votre profil en tant que trader, vous devez nécessairement choisir un style de trading qui correspond à vos opérations financières. Le type de trading est en effet lié à votre stratégie trading. Quelle est donc la particularité de chaque formule ? Laquelle choisir pour obtenir un bon retour sur investissement ? Focus sur les 6 styles de trading présents sur le marché actuel.

Le scalping

Le scalping est une stratégie de trading gagnante qui fonctionne de façon très rapide. En effet, l’ouverture ainsi que la fermeture des positions se fait en quelques secondes ou minutes. Les scalpeurs (traders faisant du scalping) ont une stratégie qui réside dans un grand nombre de petits métiers. Ils adorent en effet se battre avec le marché en douceur dans le but d’avoir un résultat positif à la fin de la journée.

A lire également : Les meilleurs PC pour trading

Le scalping est d’ailleurs recommandé pour les amoureux des risques et des sensations extrêmes. Si vous êtes un débutant dans le trading, il va falloir faire très attention avec cette formule. Bien que grâce à elle, vous parviendrez à vite acquérir de l’expérience et surtout mieux étudier les mécanismes du marché ainsi que les schémas graphiques. Notez cependant qu’avec le scalping, les exigences sont élevées en matière de matériel et de vitesse de connexion. De plus, le bénéfice commercial est souvent identique aux commissions versées.

Le day trading

Encore appelé le trading intraday, ce style de trading envisage l’exécution de plusieurs transactions quotidiennes basées sur l’analyse technique et des systèmes graphiques particuliers. C’est par ces derniers que les day traders négocient les instruments de change pour profiter de leur liquidité. Avec cette forme de trading, le potentiel de rendement est très impressionnant. Ainsi pour atteindre un bon niveau de profit, le day trader doit ressasser des qualités telles que la dévotion, la détermination et la discipline.

Lire également : XTB est-il un bon courtier en ligne ?

Bien que le day trading soit une méthode de trading simple et efficace, elle crée une occupation à plein temps pour le trader y compris un niveau élevé de stress. Il est également exigé de surveiller plusieurs écrans à la recherche d’opportunités à vite saisir et cela jour après jour. De plus, une formation incomplète en trading intraday ou un manque de compétences peut entraîner de lourdes pertes. Il est donc important de veiller à cela.

Le swing trading

Le swing trading est le type de trading qui ne nécessite pas une occupation à plein temps. Il fait partie des options de trading dont l’ouverture des positions peut durer plusieurs jours voire plusieurs semaines. Il est basé sur l’analyse des fluides des actions, des matières premières et enfin des devises. Quel que soit votre profil en tant que trader, le swing trading vous ira à merveille. Vous n’aurez pas à rester devant votre ordinateur durant toute la journée, ce qui vous permet de vous consacrer à une autre activité. De plus, le risque de perte est moyen.

Avec cette formule, garder une position ouverte durant plusieurs jours offre de plus de chance au swing trader de générer de grands profits. Il n’y a d’exigences ni en matière de connexion ni en innovations technologiques. Par contre, la période d’attente d’un signal peut être très longue avec ce type de trading et une configuration peut prendre des jours entiers.

Le trading à haute fréquence

Le trading à haute fréquence est celui qui ne nécessite pas d’intervention humaine en raison du niveau de rapidité de l’ouverture et de la clôture des positions. Il s’apparente à une forme de trading automatique. Il utilise en effet des algorithmes mathématiques pour passer des ordres de bourse en quelques secondes. De ce fait, les opérations financières sont effectuées sur une plateforme électrique de façon automatique.

Si vous souhaitez vous lancer dans ce type de trading, vous devez développer un robot et avoir un ordinateur de haute qualité. C’est ce qui vous permettra de générer des profits sur de longues périodes. De plus, le HF trader a la possibilité d’utiliser ces gains sur de nombreux actifs tels que les actions, les devises ou encore les indices boursiers. Il dispose également de temps libre après avoir créé son robot idéal. Cependant, l’inconvénient majeur avec ce type de trading est la complexité des programmations informatiques.

Le trading de position

Le trading de position est celui qui convient à tout type de trader, que ce soit un débutant, un intermédiaire ou un professionnel. Il s’agit d’un investissement à long terme qui requiert une stratégie de trading selon laquelle les actifs achetés sont conservés pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois en livrant une plus grosse valut. Cette forme de trading ne nécessite que peu d’efforts, ce qui vous offre un gain de temps. Vous pouvez donc consacrer le reste de votre temps libre à d’autres activités. De plus, il n’est pas utile de surveiller la bourse de façon permanente.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de recevoir des dividendes. L’augmentation de la valeur de l’action et les dividendes versés par la société aux actionnaires contribuent à l’augmentation de vos gains. Sachez cependant qu’avec le trading de position, vous êtes contraint d’avoir un capital libre qui doit être gratuit durant de nombreuses années. En outre, ce capital sera bloqué, ce qui vous empêchera de l’utiliser pour réaliser d’autres bénéfices.

Le trading de tendances

Le trading de tendances est la forme classique du trading vu qu’elle a fait partie des premières à apparaître. Il s’agit du type de trading qui suit la direction du mouvement du marché. Ce dernier a une trajectoire en forme de zigzag. Il s’agit en effet d’une série de hauts et de bas.

Le trading de tendances fonctionne à partir de trois principes. Le premier consiste à acheter lorsque la tendance des prix augmente. Le second recommande la vente en cas de tendance à la baisse. Quant au troisième principe, il s’agit d’observer et d’attendre si la tendance est horizontale, c’est-à-dire si le marché est plat. Pour finir, il existe un point clé à retenir avec cette forme de trading. Il a été conçu pour tirer parti des tendances haussières et baissières.

En fin de compte, chaque style de trading a sa particularité, ses avantages ainsi que ses inconvénients. C’est donc en fonction de vos besoins, votre budget et vos objectifs que vous parviendrez à faire le bon choix afin de mettre en place une bonne stratégie trading.

ARTICLES LIÉS