Installation d’un spa gonflable : pourquoi l’assurer ?

Se détendre chez soi, c’est un souhait qu’expriment de plus en plus de Français. La pandémie de Covid 19 a d’ailleurs accentué la tendance. Parmi les équipements les plus plébiscités, on trouve le spa gonflable. Pourquoi en installer un chez soi ? Pourquoi et comment le protéger contre les imprévus en l’assurant ?

Pourquoi un spa gonflable ?

Parfois confondu avec le jacuzzi, un spa est une sorte de petite piscine ou de grande baignoire selon le point de vue. L’eau y est chauffée et des buses y propulsent de l’eau et de l’air. Ces jets provoquent des remous qui sont réputés pour leur action relaxante. C’est la raison pour laquelle les spas sont aussi appelés bains à remous. Traditionnellement, le spa est un équipement en dur relativement coûteux. Grâce aux formidables progrès sur les matériaux réalisés depuis quelques années, on trouve désormais des modèles hors-sol et gonflables. Ceux-ci offrent des fonctionnalités et un bien-être tout à fait comparables aux modèles classiques. En revanche, le billet d’entrée est bien moins important, dès quelques centaines d’euros pour des modèles performants. À titre de comparaison, le coût d’un spa classique est généralement estimé à plusieurs milliers d’euros. Plus d’informations sur l’achat d’un spa gonflable.

Lire également : De quelle assurance ai-je besoin ?

Spa gonflable : quels sont les avantages ?

Outre un prix plus abordable qui permet de démocratiser un tel produit, le spa gonflable offre bien d’autres avantages. Parmi ceux-ci, on trouve tout particulièrement :

  • un montage des plus simple : le gros avantage du modèle gonflable par rapport à un spa en dur, c’est qu’il est simple à monter pour une personne peu habituée à bricoler. L’installation se fait rapidement et ne nécessite pas d’avoir des compétences spécifiques. Par ailleurs, le montage peut être effectuée par une personne seule, sans aide extérieure ;
  • une intégration facile : le spa gonflable s’installe dans toutes les habitations. En effet, dès lors que vous disposez d’un sol plat en extérieur, vous pouvez installer votre bain à remous. Bien évidemment, il est préférable de le disposer dans un endroit à l’abri des regards pour que vous soyez tranquille ;
  • pas de branchements compliqués : vous n’avez pas besoin d’effectuer des travaux de plomberie ou d’électricité pour pouvoir profiter de votre spa gonflable. Une simple prise électrique et un accès à l’eau sont amplement suffisants ;
  • un entretien réduit à son strict minimum : le plus délicat à chaque fois qu’on installe un équipement avec de l’eau, c’est son d’entretien. Ici, vous n’avez pas besoin de renouveler toute l’eau à chaque fois. Vous pouvez vous contenter de la renouveler en totalité toutes les huit semaines. Entre deux, procédez au renouvellement d’un quart de la contenance pour garder une eau parfaitement propre. A savoir que chaque spa gonflable dispose d’un système de filtration ;
  • un encombrement réduit : ce n’est pas le tout d’installer un spa gonflable sur votre terrasse, encore faut-il que vous puissiez le stocker durant la saison froide. Avec un spa gonflable, c’est très simple. Il vous suffit en effet de le dégonfler, de le nettoyer et de le stocker sur une étagère en attendant la prochaine saison estivale.

Assurance pour spa gonflable : que prévoir ?

Dès lors que vous installez un nouvel équipement dans votre maison, vous devez vous poser la question de l’assurance. C’est également le cas si vous envisagez de faire l’acquisition d’un spa gonflable. Que faut-il regarder au niveau de l’assurance ? Une couverture spécifique est-elle obligatoire ?

A découvrir également : Comment bien choisir son assurance vie

Risque de dégât des eaux

Comme pour la piscine, dès lors que vous installez un équipement contenant de l’eau, vous devez vous poser la question des risques potentiels. Si ceux-ci sont heureusement peu fréquents, il en reste pas moins que vous pouvez toujours être exposé à un dégât des eaux. En effet, il faut garder en mémoire qu’il s’agit d’un produit gonflable. Même si ces équipements sont hautement sécurisés et éprouvés, il n’est pas impossible que celui-ci soit accidentellement percé par un élément extérieur. Sachant que la plupart des modèles contiennent plusieurs centaines de litres d’eau, une crevaison peut tout à fait provoquer un dégât des eaux.

Pourquoi une assurance ?

Il est donc recommandé de se tourner vers son assureur pour savoir si votre contrat multirisque habitation prend en compte un tel équipement. Généralement, c’est effectivement le cas. Toutefois, un telle assurance ne couvre pas les dommages infligés au spa lui-même. Pour cela vous, vous devez souscrire à une assurance spécifique dédiée aux spas et piscines gonflables. Sous conditions, celle-ci vous permet d’obtenir le remboursement de votre équipement si celui-ci venait à être endommagé.

ARTICLES LIÉS