Tout savoir sur l’assurance vie luxembourgeoise

Pour vous préparer à toutes les éventualités liées à votre vie, souscrire à une assurance vie serait de loin la meilleure solution. Mais en quête d’une belle offre d’assurance vie, vous tombez sur celles du Luxembourg. Le problème est que vous ne savez rien du fonctionnement de l’assurance vie dans ce pays. Retrouvez les réponses à vos questions sur l’assurance vie luxembourgeoise.

L’assurance vie luxembourgeoise : qu’est-ce que vous devez savoir ?

En général, on appelle « assurance-vie », le placement financier qu’effectue une personne dans le but de garantir une épargne qu’elle peut récupérer plus tard comme capital ou comme rente viagère. De plus, dans le cas où l’individu assuré décèderait, l’assurance vie revient de droit aux bénéficiaires désignés par ce dernier, ceci avec de nombreux avantages.

A lire aussi : Souscrire une assurance habitation : comment faire ?

Contrairement aux autres offres d’assurance, la somme versée dans le cadre d’une assurance vie n’est jamais bloquée. Cela permet à l’assuré d’utiliser son épargne dans la réalisation de ses divers projets (immobiliers, agriculture, etc.).

Par ailleurs, la fiscalité de l’assurance-vie au Luxembourg dépend du pays de résidence de l’assuré qui veut y souscrire. En effet, grâce au principe de neutralité fiscale appliqué, les résidents français ayant souscrit à l’assurance vie Luxembourg, bénéficient des mêmes avantages fiscaux que les résidents français ayant souscrits à l’assurance vie France : zéro fiscalité pendant la période de versement, une petite partie des rentes est fournie aux services d’impôts et un taux d’imposition quasi nul est appliqué.

A voir aussi : Assurance vie comment ça marche ?

Bon nombre de personnes vont jusqu’à se poser la question de savoir comment investir dans un FCPR. La réponse est très simple.

Qu’appelle-t-on FCPR et comment y investir ?

Le Fonds Commun de Placement à Risque (FCPR) est un programme d’épargne (faisant partie des Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) mis en place pour satisfaire les investisseurs professionnels. Elle offre une large gamme de valeurs mobilières, un taux élevé de rentabilité, mais également un risque de perte assez élevé.

savoir sur l’assurance vie luxembourgeoise

Pour faire plus simple, lorsque vous placez vos fonds dans un FCPR, ils sont gérés par des sociétés de gestion. Ces derniers collectent les fonds auprès de plusieurs investisseurs comme vous, afin de constituer le FCPR. Cette association de capitale est ensuite investie dans des opérations de capital-risque. D’où le taux élevé de rentabilité et de perte.

Si vous comptez investir dans un FCPR, sachez qu’il existe plusieurs manières d’y arrivées. Vous pouvez procéder par investissement direct (soumettre directement vos actifs aux gestionnaires du FCPR dans lequel vous souhaitez investir), par investissement via l’assurance vie (diversifié vos placements et obtenir une exonération d’imposition, lorsque le FCPR sera liquidé) ou par investissement via votre compte titre.

Quelles sont les personnes pouvant souscrire à une assurance vie au Luxembourg ?

Tout le monde peut souscrire à une assurance vie luxembourgeoise et ceci, que vous soyez investisseur ou simple épargnant. Néanmoins, certains pays ne peuvent en aucun cas y souscrire : les États-Unis, la Suisse et tous les pays de la liste noire.

Pour arriver à souscrire à une assurance vie au Luxembourg, il vous faut tout simplement vous orienter vers les banques, les conseillers en gestion de patrimoine et les compagnies d’assurance. Ce sont les acteurs clés de la chaîne.

En général, lorsque vous vous tournez vers ces acteurs, la première étape est un dialogue avec un conseiller. Vous allez devoir définir des objectifs clairs, la situation de votre patrimoine et tous les éléments liés à vos besoins. La deuxième étape va consister à choisir le type de contrat auquel vous aimeriez souscrire.

En tenant compte de vos actifs, de votre profil, de la durée d’investissement et votre niveau d’imposition, un contrat digne de ce nom vous sera fourni. La troisième et dernière étape est la souscription. Ici, vous serez appelé à fournir des pièces justificatives et à signer le contrat.

ARTICLES LIÉS