Comment choisir son assurance logement en Belgique ?

L’assurance logement permet de couvrir les dépenses engendrées par les éventuels dégâts subis par une maison. Elle offre donc une protection contre les dommages intérieurs et extérieurs en fonction des garanties choisies. Toutefois, il n’est pas toujours facile de sélectionner l’assureur idéal parce qu’il existe une multitude de compagnies sur le marché belge. Comment choisir alors son assurance logement en Belgique ? Lisez les éléments de réponse suivants pour le savoir.

En fonction de votre titre

Le premier aspect à prendre en compte pour souscrire une assurance logement en Belgique est relatif à votre titre. Vous devez dans un premier temps déterminer ce qui est à votre charge et si vous êtes propriétaire résident, locataire, propriétaire bailleur ou colocataire. En réalité, les assurances varient selon ce critère et certaines clauses vous avantagent selon votre titre.

A lire aussi : Pourquoi il est important de souscrire une mutuelle pour votre chien ?

Pour les locataires qui habitent dans la région de Flandre ou de Wallonie, il est obligatoire (depuis 2018) de prendre une assurance RC locative. La responsabilité civile locative est d’une grande utilité dans certains cas de figure, notamment pour obtenir un dédommagement pour des dégâts des eaux.

Quant aux propriétaires, ils peuvent se passer d’une « assurance contenu » et d’une clause relative au vol de matériels. S’il faut le rappeler, celles-ci sont supportées par le locataire et ne lui seront alors pas avantageuses. Vous l’aurez donc compris, l’identification du titre est le premier exercice à faire pour un choix optimal de votre assurance logement en Belgique.

Lire également : Assurance habitation : comment faire des économies ?

Avoir une idée sur la valeur de la maison et comparer les garanties

Pour bien choisir votre assurance logement parmi les propositions sur le marché belge, vous devez avoir une idée sur la valeur de la maison. En effet, c’est une recommandation capitale qui vous permet de maîtriser votre budget et de ne pas être sous-assuré ou sur-assuré. À ce niveau, il convient de faire une estimation du bien immobilier en se basant principalement sur le nombre de pièces.

Vous devez également tenir compte de l’emplacement, de la surface en mètres carrés et des espaces disponibles (jardin, garage, cave, etc.). Par ailleurs, n’oubliez pas de procéder à la comparaison des garanties présentes dans les contrats. Selon les spécificités de la résidence, vous n’aurez pas les mêmes besoins qu’une autre personne.

Se tourner vers une société fiable ou un courtier

assurance logement en Belgique

La Belgique est un pays dynamique où le secteur de l’assurance est animé par deux types d’acteurs vers lesquels vous pouvez vous rapprocher. Pour signer un tel contrat, il est possible de se tourner vers une compagnie fiable ou un courtier en assurance.

Une société d’assurance fiable

Les assureurs directs sont les compagnies qui proposent des prestations relatives aux assurances, dont une formule logement. Si vous optez pour cette alternative, il faudra vous rendre dans les locaux de la société pour vous renseigner sur ses offres. De cette manière, vous êtes directement lié à votre assureur, une proximité qui s’avère intéressante dans certains cas.

Pour reconnaître une compagnie fiable, il suffit de se référer à la qualité de ses services et de vérifier si ceux-ci sont personnalisés. N’oubliez pas de jeter un coup d’œil aux garanties proposées, aux risques couverts, aux montants des dédommagements et les primes à payer. Cependant, il faut attirer votre attention sur le fait qu’une offre moins chère n’est pas forcément la meilleure et vice-versa.

Les courtiers

Considérés comme des intermédiaires entre vous et l’organisme assureur, les courtiers sont des acteurs majeurs de l’assurance logement en Belgique. Leur travail consiste à analyser les offres disponibles sur le marché pour vous dénicher celle qui est adaptée à votre profil. Dans ce sens, ils vous permettent de gagner en temps, car ils s’occupent de toutes les démarches et vous assistent jusqu’à la signature du contrat.

Ces professionnels vous aident à mieux comprendre les clauses intégrées dans les formules de chaque assureur. Les courtiers sont des alliés fiables pour être couvert de façon optimale (ni trou d’assurance ni doublon). Il faut préciser qu’il existe deux types de courtiers, les spécialistes physiques et les spécialistes digitaux.

Les premiers sont à privilégier pour bénéficier d’un échange verbal grâce au contact humain et les autres offrent des services dématérialisés et rapides.

ARTICLES LIÉS