Banque ou Néobanque ? On vous explique la différence

Dans un monde où l’environnement numérique se développe, les néobanques se développent également à un rythme plus rapide. Explorons-en davantage et comprenons comment ces services de paiement bancaires diffèrent des services bancaires classiques.

Qu’est-ce qu’une néobanque ?

La néobanque  est un service exclusivement en ligne. Elle n’a pas de bureaux physiques et interagit avec les clients uniquement par le biais d’outils à distance : téléphone, chat, e-mail. La néobanque regroupe tous les produits dans une application mobile très pratique. Les utilisateurs peuvent accéder à leur argent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, n’importe où ils se trouvent. En règle générale, ces banques ne proposent pas une gamme complète de services bancaires.

A découvrir également : Prélèvement CRCAM : de quoi s'agit-il ?

Le plus souvent, elles proposent quelques produits de niche. Par ailleurs, elles offrent des produits similaires aux banques traditionnelles mais avec une meilleure praticité. Elles vous permettent plus facilement de stocker vos gains et permettent de garder vos cryptomonnaies également. Pour en savoir plus, rendez-vous sur investir-sur-internet.com. Découvrez les meilleures néobanques sur https://www.banque.com.

A lire en complément : Comment stopper les prélèvements Chubb European Group Limited ?

Qu’est-ce qu’une banque traditionnelle ?

La banque traditionnelle est une banque qui dispose d’un établissement physique. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il est toujours nécessaire de se rendre dans ces agences pour profiter de leurs offres. Les technologies modernes offrent un ensemble complet de services bancaires à distance. Même les opérations très complexes sont effectuées à n’importe quelle distance de la banque via un téléphone mobile ou un ordinateur de bureau. Souvent, il importe peu que vous soyez dans votre propre pays ou à l’étranger.

Quelles sont les différences ?

L’assistance à la clientèle est généralement plus personnelle dans les banques traditionnelles, ce qui peut se traduire par une plus grande lenteur. Par exemple, une demande de prêt hypothécaire peut nécessiter des réunions en agence dans votre banque locale, ainsi que beaucoup de paperasserie et la présentation de preuves et de documents, sans oublier des vérifications approfondies de votre compte.

Les néobanques sont conçues pour éviter les demandes laborieuses grâce à des formulaires d’inscription rapides et à des vérifications automatiques des antécédents de crédit, de l’identité et autres, sans qu’il soit nécessaire d’avoir un contact personnel avec quiconque pour obtenir l’approbation d’un prêt, d’un découvert ou de la création d’un compte.

Toutes les banques traditionnelles doivent avoir une licence bancaire complète. Toutefois, l’octroi de licences est un peu plus complexe pour les néobanques. Ainsi, les services offerts ainsi que le niveau de sécurité des néobanques varient en fonction du type de licence dont elle dispose. Il est également possible qu’elle fonctionne en passant par une autre banque. Certaines néobanques peuvent, par exemple, ne pas avoir d’assurance-dépôts ou ne pas offrir une protection suffisante aux consommateurs en cas de litige de paiement.

Les néobanques sont généralement plus abordables, car la plupart ne requièrent pas de frais mensuels. La tarification est indiquée et simplifiée dès le départ, de sorte que vous n’avez pas à vous soucier de frais cachés. Il est possible que les banques traditionnelles facturent des services qui ne sont pas indiqués un relevé bancaire, avec des frais mensuels pour certains types de comptes. Cela dit, les banques traditionnelles proposent un large éventail de services et de types de comptes, personnalisés en fonction de votre situation financière et de vos besoins.

ARTICLES LIÉS