Assurance-vie : une collecte nette d’1 milliard d’euros en mars 2021

Après une année 2020 particulièrement morose pour le marché de l’assurance-vie, la collecte semble enfin repartir à la hausse. Selon les derniers chiffres publiés par la Fédération française de l’assurance (FFA), la collecte nette pour le mois de mars 2021 est d’1 milliard d’euros. Le placement préféré des Français semble repartir à la hausse, pour de bon.

L’assurance-vie repart à la hausse au premier trimestre 2021

Depuis plusieurs années, l’assurance-vie se hisse en tête du classement des placements financiers préférés des Français pour épargner. Effectivement, nombreux sont ceux à contracter une assurance-vie pour placer leur patrimoine, assurer leur héritage ou leur retraite. Toutefois, compte tenu du contexte sanitaire et économique particulièrement fragile en 2020, l’assurance-vie a connu une année morose et une collecte en berne.

A découvrir également : SRD : les meilleurs investissements en Bourse à Crédit en 2021

Depuis le début de l’année 2021, il semblerait que celle-ci soit repartie à la hausse et que l’intérêt des Français pour ce placement ne faiblisse pas. En effet, pour le mois de mars 2021, c’est une collecte nette d’1 milliard d’euros net qui est enregistrée, selon la Fédération française de l’assurance (FFA). Pour ce mois de mars, l’épargne placée par les épargnants sur un contrat d’assurance-vie est plus conséquente que les versements effectués par les assureurs détenteurs des contrats, et ce, pour le quatrième mois consécutif.

Le combat entre l’assurance-vie et le PEA

L’assurance-vie n’est pas le seul produit d’épargne prisé par les Français et qui connaît un véritable regain d’intérêt. Effectivement, aux côtés de l’assurance-vie, on retrouve, le PEA (Plan d’Épargne en Actions) qui a le vent en poupe. Ces deux types de placements financiers représentent chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Bien plus qu’un combat, ils peuvent être complémentaires.

A découvrir également : Tout savoir sur la gestion du patrimoine

Concrètement, l’assurance-vie et le PEA représentent plus du tiers de l’épargne en France. Les deux placements possèdent de nombreux attraits qui peuvent s’avérer complémentaires. De façon à aiguiller les Français à choisir un produit d’épargne et à comprendre les rouages des placements financiers, il existe un comparatif PEA en ligne ou un comparatif d’assurance-vie.

L’épargne atteint des sommets en France

Depuis l’apparition de la pandémie en France, l’épargne atteint des sommets historiques. Selon les prédictions de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), les Français pourraient épargner plus de 160 milliards d’euros d’ici la fin de l’année. En plus de l’assurance-vie et du PEA sollicités par les Français, on retrouve les livrets A et LDDS qui représentent près de 14,6 milliards d’euros d’épargne en 2021, soit 50 % de plus en l’espace d’un an.

ARTICLES LIÉS