Comment avoir une bonne gestion financière ?

Une bonne gestion de vos finances est un besoin commun pour tout le monde. Que vous soyez entrepreneur, employé ou particulier, vous devez avoir un bon contrôle sur vos flux de trésorerie afin de mener à bien vos projets le plus rapidement possible. Si la gestion financière est essentielle au succès de la vie, elle est souvent perçue comme un lourd fardeau et une mission difficile, surtout pour ceux qui ne la connaissent pas. Et pourtant, comme dans n’importe quel domaine d’études, tout le monde peut avoir les bases nécessaires pour se retirer des affaires. Vous trouverez ici des conseils utiles sur la façon d’atteindre une saine gestion financière.

Sommaire

A lire également : Comment économiser de l'argent ?

  • 1 Remboursement des dettes
  • 2 Faire le bilan de vos activités
  • 3 Établissement d’un budget prévisionnel
  • 4 Prendre un plan d’épargne
  • 5 Évitez autant que possible les dépenses imprévues
  • 6 Vérifiez vos frais fixes
  • 7 Frais mensuels
  • 8 Moniteur et systématiser les flux de trésorerie
  • 9 Limiter ou éliminer l’utilisation des cartes de débit différé et des cartes de crédit
  • 10 Établir une relation saine avec votre banquier

Rembullez vos dettes

****0Affrons-le au début : la dette est un obstacle à l’autonomie financière. Dans la plupart des cas, cette situation complique la gestion financière et réduit le pouvoir d’achat. En général, personne n’aime se sentir bloqué par le manque de ressources financières, et parfois il est tenté d’utiliser le crédit pour couvrir certaines dépenses. Cependant, dans de nombreux cas, cette solution est dangereuse. Peu à peu, le stress s’installe et il devient difficile, sinon impossible, de se concentrer sur les objectifs de la vie. Un plan efficace de réduction de la dette devrait être élaboré rapidement afin d’éviter le surendettement.

Pour obtenir une gestion financière saine, il est important d’énumérer toutes vos dettes (cartes de crédit, prêts, factures, etc.). Une fois ce travail terminé, vous connaîtrez la valeur exacte de vos dettes. Vous pourrez alors établir un plan pour rembourser vos dettes dès que possible. Si le montant total de vos dettes dépasse votre revenu, vous aurez un excellent travail à faire pour garder votre cœur clair. Par exemple, il s’agit d’économiser quelques dépenses plus petites (cinéma, shopping, etc.) pour payer vos dettes.

A découvrir également : Pourquoi je ne peux plus faire de virement ?

Si vous avez plus de crédits à rembourser, il pourrait être intéressant de commencer par payer le maximum pour le plus petit crédit et le minimum pour les prêts plus importants. Cela vous permet d’éliminer rapidement les crédits de faible valeur. En outre, vous trouvez la motivation nécessaire pour rembourser le reste des dettes. Si vous ne pouvez toutefois pas, vous pouvez envisager la façon de faire une faillite personnelle pour payer la plupart de vos dettes avec la remise de certains de vos actifs. Ainsi, vous évitez :

  • saisie de votre le salaire ;
  • diverses coupes ;
  • la poursuite ;
  • etc.

Faites le bilan de vos participations

Une fois que vous avez terminé de payer vos dettes, vous devez établir un budget pour voir clairement votre situation financière. Si cette tâche semble souvent rébarbative, il est tout à fait possible de s’en sortir avec quelques astuces. Il existe des modèles prédéfinis qui facilitent la connaissance de votre « valeur nette  » à tout moment.

En tant qu’individu, vous pouvez choisir n’importe quelle date pour examiner vos ressources. Il s’agit généralement d’une question de note :

  • la valeur marchande de vos biens personnels (bijoux, meubles, etc.)
  • ; la valeur marchande de vos véhicules ;
  • la valeur de votre argent et le solde de votre compte bancaire
  • la valeur marchande de votre maison
  • placements (actions, biens immobiliers, fonds communs de placement, etc.)
  • ; toutes les sommes dues à vous ;
  • etc.

Pour une gestion financière saine, vous pouvez choisir de prendre ce budget une ou deux fois par an. Gardez à l’esprit que plus vous inventoriez régulièrement vos biens, mieux vous avez la possibilité de mieux suivre l’évolution de votre patrimoine personnel.

Établir un budget prévisionnel

Pour contrôler les dépenses, il est essentiel d’élaborer un budget prospectif. Il s’agit d’un tableau qui vous permet d’énumérer tous vos revenus et dépenses pour vous aider à réaliser une saine gestion financière. Contrairement à ce que certaines personnes pensent que le budget attendu n’est pas une succession de données et de calculs vagues. Au contraire, il s’agit d’utiliser des chiffres réels pour faire des projections au cours d’une période donnée. Ainsi, il devient facile de développer des hypothèses de développement personnel avec une certaine précision pour assurer la faisabilité de vos projets. Notez, cependant, que les données peuvent varie d’une période à l’autre, car il ne s’agit que d’une prévision. En tout cas, c’est à vous de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour équilibrer les choses.

Pour établir un budget prévisionnel valide, nous vous recommandons de consulter les relevés mensuels et les factures conservées. Ensuite, calculez vos revenus et vos dépenses en utilisant, par exemple, ce formulaire. Si le résultat est négatif, il est nécessaire d’identifier les dépenses que vous pouvez limiter pour atteindre un solde budgétaire. Si le résultat est positif, vous pouvez économiser ou faire des placements, ou les deux en même temps pour augmenter la valeur de vos actifs.

Abonnez-vous à un plan d’épargne

Bien que le budget planifié contribue à équilibrer les revenus et les dépenses, il permet également d’atteindre des objectifs d’économies réalistes pour répondre à l’avenir avec sérénité. L’épargne est un tampon pour la stabilité financière et il est important de faire les bons choix pour en tirer le meilleur parti. Avant de commencer, sachez que le montant que vous économisez n’a pas d’importance. Ce qui compte, c’est le taux d’épargne . En pratique, un salarié qui reçoit 1 200 euros par mois et qui économise 150€ pratique un taux d’épargne de 12,5 %. Ce chiffre est beaucoup plus intéressant que celui qui gagne 6 000€ par mois, mais économise seulement 300€, soit 5% de son salaire.

Il est important d’économiser de l’argent pour une saine gestion financière. Cependant, nous devons savoir comment le faire pour ne pas tomber dans le piège de la dette. Si le budget le permet, vous pouvez stocker au moins trois mois de revenus pour accumuler les économies disponibles. Il s’agit d’une partie de vos ressources qui n’est pas immédiatement consommée. Ce type d’épargne contribue généralement à couvrir les risques de vie (baisse des revenus, sinistres, etc.) et à garantir une autonomie financière à long terme. En outre, les économies disponibles vous permettent de mettre de côté dépenses captives (frais de copropriété, taxes, etc.). Notez que ces économies peuvent parfois être utilisées pour financer vos projets à moyen terme (reconversion professionnelle, projets immobiliers…).

Évitez les dépenses imprévues

Dans un contexte où la publicité est de plus en plus agressive, il est souvent tenté de céder aux promotions pour le mécontentement de ses flux de trésorerie. La tentation devient plus forte lorsque vous réalisez que vous pouvez économiser un peu en achetant un produit en grande quantité par rapport à l’achat de l’unité. Dans ce cas, il devient facile de faire des dépenses imprévues et donc de créer des problèmes financiers. En accordant trop souvent la priorité aux bonnes affaires, vous risquez de dépasser votre budget, ce qui pourrait plonger dans la dette. Pour éviter cette situation, il est préférable de s’en tenir à son budget et de faire les choses autant que possible.

Pour une gestion financière saine, il est recommandé de consommer seulement ce que vous avez prévu pour le mois en cours. Si vous prenez l’habitude d’acheter des choses à crédit, parce que vous voulez profiter d’un « bon plan  », sachez que vous risquez de vous enfoncer dans un gouffre financier. Au début, nous ne réalisons pas rapidement.

Mais c’est généralement un créancier ici, un créancier là-bas, et finalement tu deviens un gros débiteur.

Prenez le contrôle de la situation avant qu’il ne soit trop tard !

Vérifiez vos charges fixes

Que vous soyez un employé ou un professionnel indépendant, il est important d’avoir une parfaite compréhension de vos dépenses mensuelles fixes pour une gestion financière saine. Mais, le plus souvent, vous avez tendance à les minimiser. Et quand nous nous aventurons à faire la somme, nous nous retrouvons parfois avec des rapports de charge fixes bien supérieurs à 70% des prévisions. Dans ce cas, il est tout à fait normal de se sentir frustré par sa gestion financière.

Pour corriger la situation, il la nécessité de mettre en place une stratégie efficace pour réduire le fardeau. Commencez par dresser une liste inévitable des dépenses (repas, loyer, frais de transport, électricité, etc.). Ajoutez ensuite des dépenses secondaires comme les magazines, les collations, les restaurants, les voyages entre amis et tout le monde. Enfin, faites la somme de toutes ces dépenses et notez le résultat quelque part.

Mensuel vos dépenses

Lors de la gestion simultanée de plusieurs dépenses, on tente souvent de prolonger certains délais afin de résoudre des problèmes financiers urgents. Parfois, cette procrastination est liée au prétexte de ne pas vouloir anticiper l’argent à certains fournisseurs ou à l’État. Cependant, cette façon de gérer vos finances ne vous permet pas toujours de réaliser vos projets. Selon le cas, vous pouvez utiliser ce qui est destiné aux choses qui ne sont incluses dans aucune partie du budget. Et, quand vient le temps d’ajuster les charges que vous ne pouviez pas rencontrer, le stress s’installe.

Avec vos dépenses mensuelles, vous donnez toutes les chances de garder vos prédictions littéralement. Bien qu’il soit important de fournir adéquatement les dépenses sur les livres bancaires, il est nécessaire de vous équiper d’une bonne dose de rigueur pour remplir vos engagements. D’une part, ce choix vous aide à fournir à une fréquence donnée pour être en mesure de couvrir toutes les dépenses attendues . D’un autre côté, vous trouvez un moyen de résister à la tentation d’utiliser cet argent pour d’autres choses.

Suivi et systématisation des flux de trésorerie

Afin d’assurer une saine gestion financière, il est essentiel de surveiller quotidiennement vos revenus et vos paiements en espèces. Il y a plusieurs solutions pour ce faire. Selon vos habitudes, vous pouvez choisir de conserver un tableau de gestion des flux de trésorerie dans une feuille de calcul traditionnelle, ou utiliser la caisse du logiciel de gestion en ligne ou déléguer le travail à un gestionnaire en ligne .

En plus d’une surveillance régulière, il est recommandé de systématiser les flux. Ce choix vous permettra de limiter les erreurs lors de la préparation du budget ou de l’évaluation. Aujourd’hui, les outils informatiques sont presque essentiels pour une gestion efficace des flux de trésorerie. Même en tant que privé, vous pouvez facilement trouver une solution fiable pour mieux gérer votre flux de trésorerie. Il existe des progiciels qui peuvent vous aider à simplifier vos opérations bancaires et à faire rapidement des choix pertinents dans une variété de situations. Rappelez-vous, cependant, que ces solutions innovantes ont un coût.

Restreindre ou éliminer l’utilisation des cartes de débit et de crédit

Les cartes de débit différé sont souvent acclamées pour leur commodité. Pourtant, ils ne favorisent pas toujours une saine gestion financière. Je suis vraiment une dette envers votre banque, ce qui peut déformer votre vision de vos dépenses. Selon la banque et les relevés bancaires qu’elle émet, il vous sera difficile de lire le solde de votre compte avant de percevoir votre nouveau salaire. Dans cette confusion financière, vous risquez d’avoir plus de dettes. Si vous devez utiliser ces cartes, il est conseillé de les réserver uniquement pour les dépenses d’entreprise que vous devrez anticiper jusqu’à ce que votre employeur les rembourse.

Comme les cartes de débit différé, les cartes de crédit offrent également un certain nombre d’avantages. Cependant, ils doivent être utilisés avec prudence. Ils sont généralement émis après la signature d’un contrat de crédit et il est recommandé de lire la fiche d’information et les termes du contrat avant de le signer. Si vous devez les utiliser, prenez le temps d’analyser en profondeur vos besoins de crédit en tenant compte de votre solvabilité plus que vos désirs. Pour éviter de peser les frais, il est conseillé de rembourser complètement le solde de vos comptes avant la date prévue. Dans la mesure du possible, minimisez le nombre de cartes de crédit pour réduire vos dettes.

Construisez une relation saine avec votre banquier

Même si vous suivez tous les conseils ci-dessus, il sera difficile, voire impossible, de réaliser vos projets sans l’aide d’un banquier. En tant que spécialiste de terrain, votre conseiller bancaire vous aidera à faire des choix pertinents pour mieux gérer votre flux financier. Au lieu de le considérer comme un ennemi de vos progrès, vous devez apprendre à voir votre banquier comme un véritable partenaire avec lequel vous pouvez maintenir une relation saine pour réaliser rapidement vos rêves, sans vous endetter. Plus votre conseiller bancaire se sent à l’aise, plus il est susceptible de présenter des propositions de financement qui répondent parfaitement à vos besoins. Cependant, vous pouvez demander de l’aide à un coach budgétaire si vous ne pouvez pas avoir une bonne relation avec votre banquier malgré tous vos efforts.

La réalisation d’une saine gestion financière est le desiratum de nombreuses personnes. Mais, pour atteindre cet idéal, certaines actions sont nécessaires. En suivant les conseils et astuces de cet article, vous pouvez mieux gérer vos flux de trésorerie pour terminer vos projets le plus rapidement possible.

ARTICLES LIÉS