Unibail-Rodamco annonce une augmentation de capital : l’action plonge de 9%

PARIS, 17 septembre (Reuters) – Les actions d’Unibail-Rodamco-Westfield (URW) URW.AS plondent jeudi à la Bourse de Paris suite à l’annonce par l’opérateur commercial d’un plan de renforcement de son bilan, incluant une augmentation de capital de 3,5 milliards d’euros.

A 10h51, le titre du groupe immobilier commercial s’est desserré de 8,77% à 36,49 euros, affichant de loin la plus forte baisse du CAC 40.FCHI et du Stoxx 600.STOXX. Il n’est pas loin d’un faible succès historique il y a près d’un mois en session à 35,92€.

A lire en complément : Faut-il investir en bourse ?

Le projet d’augmentation de capital dévoilé par URW vise à réduire le fardeau de la dette du groupe face à la baisse du trafic dans ses centres commerciaux due à la pandémie causée par le nouveau coronavirus.

URW prévoit également de limiter les dividendes en espèces de 1 milliard de dollars au cours des deux prochaines années, une réduction supplémentaire de 800 millions de dollars de ses investissements et un total de 4 milliards de dollars de cessions d’ici la fin de 2021.

A lire en complément : Les différents profils d'investisseurs

« La prochaine augmentation de capital sera très dilutif sur la base du cours actuel des actions », ont noté les analystes de Berenberg dans une note.

« Il reste à voir si cette collecte de fonds de 3,5 milliards d’euros sera suffisante pour soutenir les finances de manière structurelle et durable, d’autant plus que nous pensons que les opérations aux États-Unis continueront d’être un fardeau pour l’entreprise », ont-ils ajouté.

Cependant, les analystes de Berenberg estiment que la décision de la direction d’URW d’augmenter le capital est « raisonnable » et devrait être suivie par d’autres acteurs européens de l’immobilier commercial.

Le concurrent Klépierre LOIM.PA tombe de 6,23% à 12,86 euros. Icade ICAD.PA et Gecina GFCP.PA baissent de 1,52 % et 1,57 % respectivement.

ARTICLES LIÉS