Personnes âgées et handicapées : comment les monte-escaliers améliorent la qualité de vie ?

Toutes les dispositions doivent être prises pour faciliter le déplacement à domicile des personnes à mobilité réduite. L’une d’elles est l’installation d’un monte-escalier qui leur permet d’accéder plus facilement aux pièces construites en hauteur. Dans ce billet, nous vous invitons à découvrir comment cette mesure améliore la qualité de vie des personnes âgées ou en situation de handicap.

Qu’est-ce qu’un monte-escalier ?

Les monte-escaliers sont des dispositifs qui facilitent le déplacement du bas vers le haut, et vice-versa dans les maisons à étages. Se présentant sous forme de chaise ou de fauteuil, ils sont spécialement conçus pour les personnes âgées ou en situation de handicap qui ne peuvent se servir des escaliers pour se déplacer. Sur le marché, on retrouve différents modèles de monte-escalier, à savoir :

A lire aussi : Livret A : quel est le plafond ?

  • Le monte-escalier électrique : facile à installer, et à utiliser, c’est le modèle le plus répandu. Sa pose se fait grâce à des rails fixés le long des marches. La chaise se déplace donc sur ces dernières sans endommager le mur. Par ailleurs, ce dispositif fonctionne à l’aide d’une batterie. Vous n’avez donc pas à redouter les conséquences d’une coupure de courant ;
  • La plateforme monte-escalier : à l’instar du monte-escalier électrique, elle fonctionne aussi à l’aide de rails. Toutefois, elle se distingue de ce modèle par la présence de barres de sécurité ou d’une porte qui se referme et protège son utilisateur contre les chutes durant le déplacement ;
  • L’ascenseur privatif : des différents modèles de monte-escaliers disponibles sur le marché, l’ascenseur privatif est sans doute l’appareil le mieux élaboré. Il est fabriqué sur mesure, et est capable de supporter une charge de 250 kg. Cela dit, sachez que son installation nécessite d’importants travaux ;
  • La plateforme élévatrice : À l’instar du monte-escalier électrique, ce modèle s’adapte à tous types d’escaliers. Il en existe deux types qui sont l’élévateur pour fauteuil roulant et la plateforme élévatrice avec siège intégré. En l’adoptant, vous pourrez gagner un maximum de place, car les rails de guidage de son système sont fixés au plafond.

Les mesures de sécurité relatives au monte-escalier

Quel que soit le modèle de monte-escalier que vous souhaitez adopter, assurez-vous qu’il réunisse les conditions de sécurité indispensables. Il s’agit notamment de la présence d’un repose-pieds escamotable, et d’une ceinture de sécurité. Par ailleurs, l’appareil doit disposer d’un système d’arrêt automatique, d’un détecteur d’obstacles, et de plusieurs télécommandes. Enfin, il doit être muni d’un interrupteur de verrouillage pour éviter qu’un enfant n’essaie de s’en servir par exemple.

Les bienfaits du monte-escalier pour les personnes âgées et les handicapés

L’utilisation d’un monte-escalier Handicare améliore la qualité de vie des personnes en situation de handicap et des seniors. En effet, il leur permet de gagner en autonomie, de prévenir les chutes, et d’éviter les douleurs aux articulations dues aux montées et aux descentes à pied. Par ailleurs, c’est un précieux outil qui permet de gagner du temps, et d’améliorer l’estime de soi. N’hésitez donc pas à en offrir à vos parents seniors ou à vos proches atteints d’ un handicap.

Lire également : Quels sont les bons investissements ?

ARTICLES LIÉS